Région wallonne : « l’alchimie de Di Rupo vire au bleu »

Il y a eu de la chimie sur les bancs du Parlement wallon. Germain Mugemangango, le chef de groupe du PTB, s'est présenté à la tribune avec une bouteille qu'on pensait d’eau claire. Après l’avoir secouée, son contenu est devenu bleu. Le chef de file du PTB wallon réagissait aux propos de Elio Di Rupo, qui a présenté la nouvelle coalition PS-MR-Ecolo comme étant une « chimie formidable de nature progressiste ».

Privatisation de Voo: pas de commission des pouvoirs locaux ? Le PTB demande alors une commission spéciale au Parlement

Suite aux révélations survenues dans la presse il y a quelque jours à propos de la cession de VOO à un fond d’investissement privé, le PTB avait tout de suite demandé la convocation urgente d’une commission des pouvoirs locaux. Cette demande ayant été refusée, le PTB a enclenché une procédure d’urgence pour que le point soit abordé à la séance parlementaire de demain et qu'une commission spéciale soit mise sur pied pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Privatisation en secret de Voo par les partis traditionnels via Publifin : le PTB exige l’arrêt du processus

Pour le PTB, la révélation dans la presse sur la vente secrète de Voo ne peut rester sans éclaircissements. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités sans délais.

Le PTB demande la convocation d’un Conseil d’Administration d’urgence d’Enodia pour bloquer la privatisation de Voo

Le PTB réagit aux révélations de la presse concernant la privatisation de Voo. « Il y a peu de mots pour qualifier ce qui vient d’être annoncé », estime Damien Robert, tout nouvel administrateur du PTB chez Enodia. Pour ce dernier, « l’accord signé entre Nethys et la multinationale américaine Providence foule aux pieds toutes les règles de base de la démocratie : elle a été décidée par une instance non démocratique, elle s’est faite sans consultation aucune des communes actionnaires de Voo et elle privatise un bien public performant dans un secteur d’avenir ». Pour Damien Robert, « tout n’a pas pu se faire sans, au minimum, l’accord tacite d’Enodia et donc du PS et du MR ». Le PTB demande convocation d’un CA d’urgence d’Enodi pour bloquer cette privatisation.

Le PTB a lancé la première loi d’initiative citoyenne, pour la pension minimum à 1500 euros

Signez sur www.1500net.be.

Nous avons besoin de votre soutien