Encadrement des loyers : Paris et Cologne sont d’accord de venir expliquer au Parlement wallon pourquoi ça fonctionne

Plusieurs villes et pays ont mis en place un encadrement des loyers pour limiter leur hausse. « Inspirons-nous-en pour améliorer l'accessibilité des logements en Wallonie, plaide John Beugnies, député PTB au Parlement wallon. Paris et Cologne ont déjà marqué leur accord pour venir présenter leur système. Nous allons proposer qu’elles soient auditionnées en commission. »

Jette : sous l'impulsion du PTB le mouvement contre la fermeture du guichet de la gare grandit

Ce dimanche, à l'initiative de la section locale du PTB, les Jettois ont mené une 5ème action en 5 mois pour protester contre la fermeture du guichet de la gare. « La décision de fermer le guichet date du mois de février, explique Karel Vermeersch, porte-parole du PTB Jette. En février, nous étions 6, en mars 40 et aujourd’hui, nous avons rassemblé 70 personnes. Les Jettois sont très attachés à leur gare qui est fréquentée chaque jour par 3 500 personnes. »

[Vidéo] Tout ce que vous ne saviez pas sur l'Otan

Les armes nucléaires et la guerre froide sont de retour, sous l'impulsion de l'OTAN. Mais qu'est-ce que l'OTAN exactement et que compte-t-elle faire ?

Les blouses blanches remettent un mauvais bulletin au ministre de la Santé

Cette semaine, le personnel des hôpitaux est en action. Seize mois après le début de la pandémie, beaucoup de travailleuses et travailleurs sont épuisés, et la situation sur le terrain reste pénible. C'est la raison pour laquelle le front syndical a déposé un préavis de grève. Le PTB demande d'investir dans les soins de santé, d'engager au plus vite le personnel promis pour améliorer les conditions de travail, et de revaloriser l'ensemble du personnel.

Le PTB veut combattre la violence sexuelle sur tous les fronts

Une nouvelle étude à grande échelle montre que pas moins de deux tiers de la population belge ont déjà subi des violences sexuelles. Maartje De Vries, présidente de Marianne, le mouvement des femmes du PTB et Maria Vindevoghel, députée fédérale PTB, réagissent.

Précarité étudiante : les 3 mesures phares proposées par le PTB

Ces trois derniers mois, les auditions sur la précarité étudiante rassemblant les parlements de la Communauté française, de Wallonie et de Bruxelles ont permis d’entendre des acteurs de terrain comme la FEF (Fédération des étudiant.e.s francophones), le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, la Plateforme Logement Étudiant, l’administration, etc. « Pour conclure ces auditions, le PTB a proposé 3 mesures phares à la fois ambitieuses et réalisables pour lutter contre la précarité étudiante. Alors que les personnes auditionnées ont toutes appelé à prendre des mesures, la majorité PS-MR-Ecolo a refusé les propositions du PTB », explique Alice Bernard, cheffe de groupe PTB au parlement de la Communauté française. 

Le PTB dénonce les liens entre le monde des affaires et les cabinets du gouvernement Vivaldi

Le PTB a interrogé les ministres du gouvernement sur la composition de leurs cabinets et les liens de leurs membres avec le monde des affaires. « Des réponses que nous avons reçues se dégagent des liens multiples avec les grandes organisations patronales, des banques et sociétés d’assurance, les multinationales de la consultance, le lobby du diamant ou les grandes entreprises du secteur de l’énergie », déclare Marco Van Hees, député PTB.

AIP : le gouvernement s’assied sur la concertation sociale, la famille socialiste ne respecte pas ses engagements

Le gouvernement De Croo, sur proposition du ministre socialiste du Travail Pierre-Yves Dermagne, a adopté en première lecture l’Arrêté royal interdisant les augmentations salariales supérieures à 0,4  %. « La Vivadi a décidé de s’asseoir sur la concertation sociale et, une nouvelle fois, la famille socialiste ne respecte pas ses engagements », dénonce Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB. Le PTB appelle le gouvernement à respecter la consultation syndicale et à ne prendre aucune décision tant que celle-ci n’a pas donné de résultat.

Des collaborateurs pour anciens ministres payés par les finances publiques ? Pour le PTB, ce privilège doit disparaître

Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles doivent supprimer la possibilité accordée aux anciens ministres de garder deux collaborateurs à temps plein pendant 5 ans, payés par les finances publiques. Le Parlement bruxellois vient de voter une réduction importante de cet avantage, en le faisant passer à un collaborateur pendant maximum 2 ans. C’est un premier pas dans le bon sens. Les autres parlements doivent embrayer et aller jusqu’au bout en supprimant, à terme, ce privilège.

Big Pharma dépense des millions en lobbying pour influencer les décisions : le PTB exige des mesures

Big Pharma ne regarde pas à la dépense lorsqu’il s’agit de bloquer la levée des brevets sur le vaccin contre le Covid-19. Le lobby pharmaceutique force la porte des décideurs européens et investit des millions pour influencer les décisions. Le PTB a découvert que l’industrie pharmaceutique faisait tourner sa machine de lobbying aussi dans notre pays.

Suivez le PTB