CA d’Enodia : voici les 6 points que le PTB va mettre sur la table

Comme représentant du PTB au conseil d’administration de l’intercommunale Enodia, voici ce que Damien Robert va défendre lors du CA de ce mardi 8 octobre au matin.

Nouveau scandale pharmaceutique : le PTB exige une audition de la ministre De Block et qu’on réclame les millions volés

Le PTB exige que la ministre Maggie De Block vienne immédiatement rendre des comptes au parlement, suite à de nouvelles révélations sur des manipulations du marché des médicaments. D’après des éléments sortis dans la presse ce 7 octobre, la ministre aurait été au courant depuis des années du fait que les géants de l’industrie pharmaceutique Novartis et Roche magouillent ensemble pour voler l’État belge, et aurait fermé les yeux sur toute cette affaire. Elle leur aurait même donné un coup de pouce, leur permettant ainsi d’empocher un demi milliard d’euros, prélevé directement dans les caisses de la sécurité sociale. Le PTB exige une intervention des autorités publiques, et que cet argent soit réclamé. Le parti de gauche met également sur la table son modèle kiwi pour résoudre ce problème rapidement.

Il est absurde d'exploiter les centrales nucléaires 20 années de plus

Prolonger de 20 années supplémentaires la durée de vie de 3 centrales nucléaires ? Aberrant. « Les centrales nucléaires sont conçues pour une durée de vie de 40 ans », affirme Thierry Warmoes (PTB), membre de la commission Climat du parlement fédéral. « En 2025, Doel 1 et 2 seront en fonctionnement depuis... 50 ans ! »

Nethys : le PTB veut un nouveau conseil d’administration qui ne privatise pas et qui respecte les intérêts des citoyens

Il était temps... Les administrateurs de Nethys viennent d’annoncer leur démission. « Cela fait deux années que nous demandons le remplacement intégral du conseil d’administration et du management de Nethys. Nous demandons que les nouveaux administrateurs aient un mandat clair : celui de ne pas privatiser et celui d’engager un débat pour que les filiales de Nethys et d’Enodia deviennent des sociétés publiques », affirme Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB.

Nethys : le PTB se réjouit de l’annulation des ventes mais veut la fin des privatisations tout court

Le gouvernement vient de décider l’annulation des ventes des filiales de Nethys. « Une première victoire, réagit Germain Mugemangango. Mais il faut aller plus loin : casser les privatisations mafieuses, c’est bien. Casser les privatisations tout court, c’est mieux. »

Nous avons besoin de votre soutien