« Sophie Dutordoir, la PDG de la SNCB, doit répondre de la suppression des trains devant le Parlement », estime le PTB

À l'heure où les prix à la pompe s'envolent, un nombre record de trains sont annulés en raison d’un manque de personnel. Selon Infrabel, le gestionnaire des chemins de fer, pas moins de 1 284 trajets ont été annulés au cours du mois dernier. Avant la crise du coronavirus, on dépassait rarement les 1 000 annulations par mois. Le nombre croissant de trains annulés est dû à une grave pénurie de personnel. Pour le PTB, cela ne peut pas continuer comme ça.

Electrabel transfère 1,2 milliard d'euros : « Qu'attend le gouvernement pour puiser dans ces surprofits ? »

Le PTB est en colère à l’annonce du versement de 1,2 milliard d'euros de dividendes d’Electrabel à sa société mère Engie. « À l'heure où des centaines de milliers de familles peinent à joindre les deux bouts, une poignée d'actionnaires s’enrichit grâce aux prix élevés de l'énergie, réagit Raoul Hedebouw, président du PTB. Le gouvernement, lui, continue de tourner en rond. Qu'attend-il pour puiser dans ces surprofits ? L'Italie a prouvé que c'est parfaitement possible. »

Protéger les soignants des maisons de repos qui dénoncent des maltraitances ? La majorité wallonne choisit la passivité

Ce mardi 3 mai en commission santé du Parlement wallon, le PTB demandait au gouvernement wallon PS-MR-Ecolo de plaider pour que leurs homologues fédéraux fassent appliquer le plus rapidement possible une directive européenne de protection des lanceurs d’alerte et ce afin de pouvoir aussi protéger les soignants et les résidents des maisons de repos qui souhaitent signaler des faits de maltraitances. Cette proposition du parti de gauche fait suite au scandale Orpea qui a secoué la France et la Belgique. 

Dans les pays du Sud, une autre vision de la guerre en Ukraine

Le conflit en Ukraine n'est pas perçu de la même manière dans le monde entier. Dans de nombreux pays du Sud du globe, l'attitude des pays occidentaux suscite une grande indignation. C'est pourquoi de plus en plus de pays ne prennent pas parti dans ce conflit.

Puiser dans les surprofits du secteur de l’énergie pour bloquer les prix : le PTB veut entendre l’avis de la CREG sur sa proposition de loi

Le PTB souhaite donner un coup d'accélérateur au débat parlementaire sur sa proposition de loi visant à puiser dans les surprofits réalisés par le secteur de l'énergie et à bloquer les prix de l'énergie. Tandis que la ministre de l’Énergie Tinne Van der Straeten (Groen) tourne en rond, le parti de gauche propose de ne pas attendre plus longtemps une initiative du gouvernement et de lancer les travaux sur sa proposition de loi au Parlement. Le PTB demandera donc dès cet après-midi, mardi 3 mai, en commission Énergie de la Chambre, que le régulateur de l'énergie soit entendu au plus vite à la Chambre.

Maison de repos : révisons le système de dépôt de plainte pour maltraitance et donnons au personnel un statut de lanceur d’alerte

Ce mardi 3 mai, lors d’une séance de la commission des Affaires sociales du Parlement wallon, Unia (ex-Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme) soumettra son rapport concernant l’impact des mesures Covid-19 sur les droits humains dans les maisons de repos. Dans ses recommandations, l’organisme propose, entre autres, de réformer le traitement des plaintes en interne et de considérer les membres du personnel qui dénoncent des situations de maltraitance comme des « lanceurs d’alerte ».

Avis négatif de la Taskforce sur la vaccination obligatoire du personnel soignant : le gouvernement doit retirer le projet de loi

La Taskforce vaccination s'oppose à la vaccination obligatoire que le gouvernement fédéral entend imposer au personnel soignant. C'est ce qu'elle vient d'indiquer dans un avis rendu aujourdʼhui, veille du vote sur le projet de loi de la Vivaldi en commission Santé. « Le gouvernement veut imposer cette obligation à tout prix, c'est incompréhensible », réagit Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB au Parlement et elle-même médecin généraliste. Le PTB veut que le gouvernement belge retire son projet de loi, à l’instar du gouvernement britannique.

Taxer ou non les riches ? 5 arguments de Bouchez et Cie démontés

Attention, certains chiffres de cet article peuvent heurter les âmes sensibles. Faire contribuer les grandes fortunes : l’idée fleurit comme les muguets en ces temps de 1er Mai : cinq des sept partis de la Vivadi défendent diverses mesures empruntant cette voie au parfum de PTB. Les libéraux, eux, ressortent les vieilles rengaines éculées pour s’y opposer. Penchons-nous sur leurs meilleurs mauvais contre-arguments.

Discours du 1er Mai de Raoul Hedebouw : « Bloquons les prix, pas les salaires »

Retrouvez ici le discours du président du PTB Raoul Hedebouw à l'occasion de la Fête du Travail de cette année.

Le plan du PTB pour le blocage des prix sur le carburant et les biens de première nécessité

Les gens n’arrivent plus à payer leurs plein de carburant ou leurs factures d’énergie. Maintenant ce sont les prix des produits alimentaires qui explosent, ainsi que les dépenses liées au logement. Pendant ce temps, un petit nombre de profiteurs de guerre accumulent les surprofits. Les monopoles de l’énergie, de l’agroalimentaire ou des assurances font des bénéfices records. Se loger, se chauffer, manger ou se déplacer n’est pas du luxe, cela fait partie des besoins de première nécessité. Nous revendiquons un blocage et une baisse immédiate des prix des biens de première nécessité, en allant chercher l’argent des profiteurs de guerre. Voici le plan du PTB en 5 points pour assurer un blocage des prix des biens de première nécessité.