L'avortement : un droit indispensable, un combat de longue haleine

Le moment est peut-être historique : le Parlement s’apprête-t-il à voter la dépénalisation de l’avortement ? C’est en tout cas apparemment la direction que prendrait la majorité. Plusieurs partis, dont le PTB, ont déposé une proposition de loi progressiste à cet égard et finalisent actuellement une proposition commune visant non seulement à dépénaliser l’IVG, mais aussi à allonger à 18 semaines le délai dans lequel il sera légal le pratiquer. Cette proposition constituerait en Belgique un bond en avant en matière de droit des femmes à l’autodétermination. Et cette évolution serait tout bonnement impensable sans le combat permanent des mouvements féministes et pro-choix qui n’ont jamais cessé de défendre le droit des femmes à opérer leurs propres choix.

Nethys : le plan du PTB pour faire d'Elicio une Entreprise Démocratique Publique et un acteur majeur de la transition écologique

Le PTB a un projet pour les filiales du groupe Nethys : elles doivent devenir des EDP, des Entreprises Démocratiques Publiques. En leur dotant de ce nouveau statut d’entreprise publique, on garantit le contrôle démocratique de la population et les missions de service public. Avec ce nouveau statut, le PTB veut faire d’Elicio un acteur public majeur dans la production d’énergie renouvelable, permettant d’assurer la transition écologique et de faire baisser la facture d’énergie des ménages. « Nous déposerons notre plan sur la table du Parlement wallon ce mercredi et au CA d'Enodia jeudi afin que les autres partis, notamment le PS et Ecolo, se positionnent clairement », explique Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB.

Avortement : le PTB se réjouit du compromis qui semble se dégager, « une avancée majeure pour les droits des femmes »

Sauf changement de dernière minute, le compromis est trouvé et la loi qui dépénalise l’avortement et allonge le délai à 18 semaines sera votée ce mercredi à la Chambre. « C’est une avancée majeure pour les droits des femmes, se réjouit la députée PTB Sofie Merckx. Les associations féministes le répètent depuis longtemps, il y avait urgence. C’est pour cela que nous avons été les premiers à demander l’urgence sur notre proposition de loi. On se réjouit qu’un compromis puisse être trouver aujourd’hui. »

Le PTB s'oppose à l’austérité dans le secteur culturel flamand

Le ministre flamand de la Culture, Jan Jambon (N-VA), réduit de 60 % les subventions aux projets artistiques. « Inacceptable, réagit Tom De Meester, député PTB au Parlement flamand. Le gouvernement régional est tout simplement en train de détruire le secteur artistique avec ces mesures d’austérité. Pour Jan Jambon, l'art doit se résumer à un porte-étendard du nationalisme flamand. Les artistes critiques ou innovants sont priés d'accepter et de se taire. »

Fonds d’urgence pour les blouses blanches : une victoire PTB style

« Le vrai pouvoir, le vrai rapport de force, il ne se trouve pas dans le Parlement, mais sur le terrain. Quand il y a une volonté populaire, personne ne peut se mettre en face de nous. » Raoul Hedebouw explique comment le fonds d’urgence pour les blouses blanches a été gagné au Parlement.

Nous avons besoin de votre soutien