Manifestation pour la sécurité sociale : « Le signal de la rue doit être entendu à la rue de la Loi »

20 000 personnes ont manifesté aujourd’hui dans les rues de Bruxelles pour la sécurité sociale. Il s’agit d’un nouveau signal fort que le monde politique doit entendre.

Répression inacceptable de manifestants antifascistes à Charleroi

« La répression de la manifestation antifasciste survenue à Charleroi aujourd’hui n’est pas acceptable », explique Germain Mugemengango, porte-parole francophone du PTB. Les autorités de la Ville et le bourgmestre Paul Magnette ont choisi de protéger la liberté des fachos à se rassembler plutôt que le droit des antifascistes de manifester leur opposition à ce congrès de fondation ».

Le PTB réclame des sanctions sévères pour les médecins d’assurances fraudeurs qui violent la vie privée

Le PTB exige que la ministre de la Santé, Maggie De Block, prenne des mesures sévères à l’égard des médecins fraudeurs qui ont violé le secret médical au profit de compagnies d’assurances. On apprenait en effet dans la presse ce 23 janvier que des médecins qui travaillent pour des compagnies d’assurances ont consulté des dossiers électroniques de patients sans autorisation, et même modifié des données.

Mise en examen de Fornieri: Le PTB veut que la Région wallonne gèle les aides accordées à son entreprise Mithra.

Le PTB réagit à l’annonce de la mise en examen de François Fornieri, patron de l’entreprise pharmaceutique Mithra, pour délit d’initié. Le parti de gauche exige que le prêt accordé par la Région wallonne à Mithra soit suspendu et que les futurs prêts et subsides publics soient conditionnés à des garanties en terme de création d’emplois, de lutte contre le réchauffement climatique et de bonne gouvernance.

Le géant pharmaceutique GSK arrête la production d’un antibiotique vital : le PTB demande l’intervention de la ministre De Block

Dans une lettre à l’association des pharmaciens de Belgique, la société pharmaceutique GSK a annoncé qu’elle mettait fin à la production et la commercialisation de l’antibiotique Clamoxyl IV (administré par voie intraveineuse). « Après avoir tenu les patients en otage pendant des mois au motif de rupture de stock, GSK décide désormais unilatéralement d’arrêter la production de ce médicament vital parce qu’il ne rapporte pas assez », a réagi Sofie Merckx, médecin généraliste et députée PTB à la Chambre.

Menacer de couper l’eau n’est pas efficace, mais antisocial

Menacer de couper l’eau chez les gens est un moyen efficace pour les faire payer. C'est ce qu'on peut comprendre des propos exprimés en commission du Parlement wallon par la ministre de l'environnement, Céline Tellier (Ecolo), à une question posée par le député du PTB, Jori Dupont.

Football : l’antifascisme n’est pas un délit

Lors du dernier match à domicile de la Royale Union Saint-Gilloise, club de foot bruxellois, la police est intervenue pour faire retirer une banderole disant « Toute ma vie, unioniste, antifasciste ». Pour de nombreux supporteurs du club à la longue tradition antifa, c’est incompréhensible… Et inacceptable.

17 maternités menacées : signez la pétition

Maggie De Block veut fermer 17 maternités en Belgique. Tout pour la « rentabilité ». La députée PTB Sofie Merckx a fait entendre un autre son de cloche au Parlement : « Un accouchement est un moment très intime et très personnel. Et, bien sûr, nous sommes toutes attachées au lieu où on a donné naissance à nos enfants. »

Pourquoi le Parlement refuse-t-il de donner son avis sur la loi d’initiative citoyenne pour la pension à 1 500 euros ?

« Tout le monde dit vouloir augmenter les basses pensions et porter la pension minimum à 1 500 euros. Il y a une loi d’initiative citoyenne déposée par plus de 100 000 signataires, mais on retire la discussion sur sa recevabilité de l’ordre du jour de la commission parlementaire prévue. Pourquoi ? » C’est la question que se pose le député PTB Raoul Hedebouw.

« Faisons entendre la voix de ceux qui veulent une politique sociale, plus d’unité et des politiciens qui veulent servir plutôt que se servir. »

Voici le message du président du PTB Peter Mertens lors des vœux du PTB ce 17 janvier à Anvers. Les ambitions du PTB en 2020 ? Gagner la pension minimum à 1500 euros net, s’en prendre aux privilèges des politiques et démarrer en trombes avec une marche pour une autre politique, la Grande Colère, le 1er Mars à Bruxelles.

Nous avons besoin de votre soutien