Baisser la TVA et faire payer les multinationales : le PTB s'inspire de l'Espagne pour réduire la facture énergétique

Le PTB appelle les gouvernements de notre pays à prendre immédiatement les mesures nécessaires pour réduire les factures d'énergie des citoyens. Le parti de gauche propose un plan choc inspiré de l'exemple espagnol. « Notre projet de loi vise à réduire la TVA sur l'énergie à 6 %, déclare Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB. C'est un point que nous voulons rapidement mettre à l'ordre du jour. Pour financer la réduction de la facture, nous proposons de prélever une taxe sur les surprofits des multinationales de l'énergie. »

Audition sur les biocarburants à l’initiative du PTB

Ce mardi 28 septembre, une audition se tiendra à la commission de l’Énergie, de l’Environnement et du Climat de la Chambre à propos de la politique belge en matière de biocarburants dans le cadre de notre proposition de loi. Nous voulons restreindre l'utilisation de biocarburants non durables. Au début du mois, le gouvernement a conclu un accord visant à éliminer progressivement l'utilisation des biocarburants à base de soja et d'huile de palme. Mais, pour le député PTB Thierry Warmoes, c’est loin d’être suffisant.

Faut-il laisser Bernard Arnault gérer l’argent du contribuable belge ?

Le député fédéral Marco Van Hees posera ce mercredi 29 septembre à la Chambre une question au secrétaire d’État PS Thomas Dermine concernant la finalité et la mise en œuvre du « Belgian Recovery Fund », ce fonds d’argent public destiné au privé et qui serait géré par le privé…

Zéro testing antidiscrimination en 2020 : le PTB demande une modification de la loi

En 2020, aucun testing antidiscrimination n'a été effectué sur le marché du travail. C'est ce qui ressort des chiffres que la députée Maria Vindevoghel (PTB) a demandé au ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS).

Inondations : le PTB demande un vote sur la création d’une commission d’enquête au fédéral

Ce mardi, en commission de l’intérieur de la Chambre, les députés auront à discuter de la proposition du PTB de créer une commission d’enquête fédérale sur les inondations. Premier parti à avoir demandé une telle commission, le PTB entend bien demander, dès ce mardi, un vote sur la question.

Rendez-vous à la manifestation nationale « We Are Belgium Too »

Ils et elles vivent, élèvent leurs enfants, paient leurs impôts et travaillent en Belgique depuis des années, notamment dans des secteurs comme la construction, les soins aux personnes, le nettoyage, l'horeca. Mais ils et elles n’ont aucun droit, et risquent l’enfermement ou l’expulsion forcée. Car on ne leur permet pas d'avoir des papiers...

Le coût de la vie augmente, les salaires doivent augmenter aussi

Les organisations syndicales appellent à se mobiliser ce vendredi pour revoir la loi de 1996 qui interdit de vraies augmentations de salaire. Le PTB soutient évidemment la revendication et sera dans la rue ce jour-là. Il rappelle que des mesures urgentes doivent être prises si on ne veut pas que la classe travailleuse perde du pouvoir d’achat dans les deux prochaines années.

« Entrave méchante » à nos droits démocratiques

Lors de la grève générale du 19 octobre 2015 contre le gouvernement Michel, des syndicalistes ont mené diverses actions. Suite à l’une d’elle, à Liège, 17 personnes ont été condamnées pour « entrave méchante à la circulation ». Lors de leur appel, la FGTB a organisé un rassemblement, auquel de nombreux militants du PTB ont participé.

Inondations : le PTB veut une vraie commission d'enquête au fédéral, pas une commission « oubliettes »

Ce mardi, la commission de l’intérieur de la Chambre des représentants se réunit pour discuter de l’organisation d’une « commission mixte » Intérieur-Défense-Santé. Une manière de « mettre la poussière sous le tapis », pour le PTB, qui a déposé une proposition de commission d’enquête parlementaire.

Le PTB demande la prolongation du chômage temporaire corona et l'assimilation du pécule de vacances

Le régime de chômage temporaire corona prendra fin le 30 septembre. La fin de cette mesure de soutien va être un choc pour de nombreux travailleurs. Déjà victimes de la crise, ils vont également perdre l'allocation de 70 % et le supplément journalier dont ils bénéficiaient jusqu'ici. Dans le pire des cas, ils risquent également de perdre leur emploi si leur employeur les licencie. Le vendredi 17 septembre, le Conseil national du travail (CNT) a recommandé de prolonger la mesure jusqu'à la fin de l'année et d'assimiler les périodes de chômage temporaire dues au corona à de la force majeure pour le calcul du pécule de vacances. Le PTB soutient cet avis.