Le PTB contre les privilèges des politiciens

Le peuple doit se serrer la ceinture pendant que les politiciens continuent de se remplir les poches. Il est temps que cela cesse. Partout dans le pays, le PTB se bat pour mettre fin aux privilèges des politiques et se heurte aux partis traditionnels.

Quand la FEB envoie ses amendements directement à la Chambre pour modifier une loi

On savait que les diktats de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) sont souvent appliqués docilement par nombre de partis politiques. Mais aujourd’hui, la fédération patronale ne se cache même plus : elle envoie directement ses amendements à la Chambre pour modifier une proposition de loi. Déroulement des faits…

Après avoir pris connaissance de toutes les informations, le PTB appelle de nouveau à renoncer à la privatisation de Voo. Voici pourquoi

Ce lundi 23 décembre, le Conseil d'administration d'Enodia (ex-Publifin) doit se prononcer sur la vente du câblo-opérateur Voo au vautour financier américain Providence. Damien Robert, administrateur PTB au sein d'Enodia, a consulté les documents de l'offre, appelle encore une fois à refuser cette vente, qui revient dans les faits à privatiser Voo.

Budget de la Région wallonne : la majorité PS-MR-Ecolo ne répond pas aux besoins des gens

Le jeudi 19 décembre avaient lieu les discussions autour du budget de la Région wallonne. L’occasion pour le PTB de dénoncer un budget qui ne répond pas aux besoins des Wallons et les Wallonnes en termes d’emploi, de logement, de mobilité ou de lutte contre la pauvreté. L’occasion également de rappeler la nécessité de mener une politique qui met les intérêts collectifs avant ceux des grandes entreprises.

« L'adoption en commission de la dépénalisation de l'IVG est une avancée majeure pour les droits des femmes »

La proposition de loi qui dépénalise l’avortement et allonge le délai à 18 semaines a été adoptée en deuxième lecture ce 20 décembre en commission de la Justice de la Chambre. « C’est une première avancée majeure pour les droits des femmes. » se réjouit Sofie Merckx. « Il reste encore une étape importante : c’est le vote en plénière. C’est pour cela qu’il est important de rester mobilisés. »

Zelzate : la coalition PTB-sp.a vient de lancer son « tax shift équitable »

La majorité de gauche PTB-sp.a à la tête de la commune de Zelzate a opté pour de nouveaux investissements, une répartition plus équitable des charges et davantage de participation des habitants. Ce « Plan d’avenir » comprend un point central : un « tax shift équitable » par lequel les grandes entreprises et les multinationales contribuent davantage, et les citoyens et les plus petites entreprises, moins.

Le PTB demande un moratoire sur l’exploitation minière des fonds marins

Le PTB a déposé une résolution au Parlement fédéral visant à instaurer un moratoire sur l’exploitation minière des fonds marins, une industrie émergente active dans l’extraction des ressources minérales présentes dans les fonds marins. La Chambre examine aujourd’hui cette résolution. Le parti de gauche entend ainsi lutter contre cette menace inquiétante qui pèse sur nos océans.

Pension minimum à 1 500 euros : les quatre pièges dans lesquels on ne va pas tomber

La campagne du PTB pour la pension minimum à 1500 euros net est un succès. Et l’idée devient si populaire que les autres partis et d’autres instances se mettent à la soutenir. Mais attention : il en existe quatre variantes qui sont autant de « faux amis ».

5 multinationales polluent presque autant que l’ensemble des ménages belges mais reçoivent des milliards de subsides et de cadeaux fiscaux

Engie-Electrabel, Total, ArcelorMittal, BASF et ExxonMobil. Ces 5 multinationales produisent 20% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre en Belgique. C’est ce que le service d’étude du PTB a pu calculer, à partir des tableaux du système européen de commerce de droits d’émission ETS. Ces 5 grands pollueurs reçoivent pourtant des millions de subsides et ont obtenu en 2018 plus de 2,7 milliards de réduction d'impôts.

Le PTB s'oppose à la privatisation de Voo et appelle les administrateurs PS et Ecolo d'Enodia à reporter la décision

L'ambition du PS et du MR est de faire acter la vente de Voo à la société américaine Providence. Pour Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB et député régional wallon, cette vente ne doit pas avoir lieu : « Ce serait une grosse erreur de vendre Voo. Providence, l'acheteur choisi par Nethys, est un fonds d'investissement américain dont le métier est d'acheter à un prix bas pour revendre ensuite quelques années plus tard à un prix plus élevé. Cette privatisation serait désastreuse pour les clients et les travailleurs de Voo. »

Nous avons besoin de votre soutien