Le PTB dépose une proposition de loi en béton visant à taxer les surprofits du secteur de l'énergie

Aujourd'hui, mardi 20 septembre, le Parlement fédéral va se pencher sur une nouvelle proposition de loi du PTB visant à introduire une taxe sur les surprofits dans le secteur de l'énergie. Ces dernières semaines, le parti de gauche a travaillé avec un cabinet spécialisé en droit fiscal afin de produire un texte qui se veut irréprochable sur le plan juridique. Cette proposition de loi, inspirée du modèle italien, répond aux obstacles qui s'étaient jusqu'ici opposés à l'instauration d'une taxe sur les surprofits.

Le gouvernement wallon s'attaque aux propriétaires de camping-cars

La réforme « pour un impôt plus juste » de Jean-Luc Crucke (MR), l’ancien ministre wallon du Budget, associée à celle annoncée sur la fiscalité auto par Philippe Henry (Ecolo), le ministre wallon de la Mobilité, vont engendrer des milliers d’euros de taxes supplémentaires pour les propriétaires de camping-cars. « Depuis décembre 2021, nous disons que la réforme “Crucke” va attaquer les ménages de la classe travailleuse tandis que la majorité prétendait le contraire. La manière dont les détenteurs de camping-cars sont traités prouve, pourtant, que nous avions raison », dénonce Germain Mugemangango, le chef de groupe PTB au Parlement wallon.

Wallonie : le PTB met le blocage de l’indexation des loyers à 2 % sur la table

« Le ministre wallon du Logement, Christophe Collignon (PS), dit y réfléchir depuis le mois de juin, mais rien n’a été fait. Alors que l’indexation prévue pour les loyers de baux conclus en septembre s’élève à presque 10 %. Cela s’ajoute à des factures d'énergie qui ont doublé depuis l’année passée. C'est à ça que doivent faire face les ménages wallons. Nous avons déposé une proposition de décret visant à limiter le plus vite possible l’indexation des loyers à 2 %. Elle sera proposée au vote demain en commission », explique Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement wallon.  

Raoul Hedebouw : « Les prix doivent baisser, Engie doit payer »

« Il s'agit d’exprimer notre colère, mais aussi de recréer l’espoir. » Le président du PTB, Raoul Hedebouw, dans son discours à ManiFiesta 2022, a appelé tout le monde à agir contre les factures énergétiques élevées et contre le gouvernement qui se range du côté des multinationales. A partir du 30 septembre, le PTB organisera une journée hebdomadaire avec les « Vendredis de la Colère ».

« Les prix doivent baisser, Engie doit payer » : le PTB appelle à des « vendredis de la colère » 

14 000 personnes participent à ManiFiesta, la Fête de la Solidarité, ce week-end à Ostende. Dans son discours, Raoul Hedebouw, président du PTB, appelle la population à se mobiliser pour des « vendredis de la colère ». « La situation est intenable : les prix doivent baisser et Engie doit payer », déclare Raoul Hedebouw, président du PTB.

Peter Mertens (PTB) : « Ce n’est pas un accord sur l’énergie, ça revient à dire aux gens : débrouillez-vous cet hiver »

Le gouvernement prévoit de laisser tomber les gens face aux factures d’énergie impayables. C’est la conclusion que tire le PTB après un nouvel « accord énergie » particulièrement décevant. « Ça ne mérite même par le nom d’“accord sur l’énergie”, réagit le député PTB Peter Mertens. Ça revient à dire aux gens : “Débrouillez-vous, ne comptez pas sur nous”. » Et de dénoncer le fait que le gouvernement confirme aujourd’hui ne pas vouloir toucher aux surprofits d’Engie-Electrabel.

C’est aussi la crise pour les propriétaires : le tiers payant pour des rénovations s’impose

La crise énergétique touche aussi les propriétaires, évidemment. Dans notre pays, de nombreuses maisons ont historiquement été mal isolées. Par conséquent, aujourd’hui, beaucoup de gens reçoivent des factures impayables. Nous ne pourrons atténuer cette souffrance à court terme qu'en nous attaquant aux prix abusifs des géants de l'énergie.

Le greffier du Parlement wallon suspendu : pour le PTB, ce n’est que le début de l’histoire

Le Greffier du Parlement wallon, Frédéric Janssens, vient d’être suspendu pour une durée de six mois, une victoire pour les agents du greffe. Pour le PTB, ce n’est qu’un début et des mesures supplémentaires doivent encore être prises.

Le PTB lance une action d'envoi massif de mails pour bloquer les loyers

En plus des prix de l'énergie, les loyers ont eux aussi connu une hausse vertigineuse ces derniers mois. Le PTB dépose des résolutions à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre pour bloquer les loyers. Nous appelons les locataires à participer à la pression par une action de « mail bombing », qui consiste à un envoi massif de mails aux trois ministres compétents, Christophe Collignon (PS), Nawal Ben Hamou (PS) et Matthias Diependaele (N-VA).

Greffier du Parlement wallon : oui, des « décisions radicales » doivent être prises

Ce matin, les membres du personnel du greffe ont envoyé une lettre aux membres du bureau du Parlement wallon - M. Jean-Claude Marcourt (PS), Mmes Sophie Pécriaux (PS), Sybille De Coster-Bauchau (MR), Jacqueline Galant (MR) et M. Emmanuel Disabato (Ecolo), ainsi qu’à tous les députés wallons pour dire toute leur difficulté de travailler avec le greffier du Parlement wallon.