Le député PTB Gaby Colebunders réagit à l’incendie de Bilzen : « Dans la mine, tout le monde est noir »

L’incendie du futur centre d’asile à Bilzen n’est pas tombé de nulle part. Il est la conséquence d’une stratégie de l’extrême droite de semer la haine et la division. Gaby Colebunders, député PTB, ancien ouvrier de chez Ford à Genk et fils de mineur immigré, a réagi au Parlement.

Bientôt la fin du système permettant aux politiciens de régler leurs affaires entre eux ?

Le 4 décembre, à Strasbourg, la grande chambre de la Cour européenne des droits de l'homme se penchera sur l'affaire opposant Germain Mugemangango à l'État belge. Germain Mugemangango, tête de liste PTB à Charleroi lors des élections régionales du 25 mai 2014, a porté plainte auprès de cette instance en raison de la manière partiale et malhonnête dont a été traitée sa contestation du comptage des résultats des élections. Aujourd'hui, il est fort probable que la Cour condamne notre pays puisqu'elle a reçu un avis dans ce sens de la Commission de Venise, un organe consultatif du Conseil de l'Europe spécialisé dans de telles affaires.

L'administrateur du PTB porte plainte contre Stéphane Moreau et sa bande pour vol d'argent public 

« Le départ de Stéphane Moreau et sa bande avec 18, 6 millions d'euros est inacceptable. C'est du vol d'argent public. Cet argent, c’est notre argent à tous. Nous devons exiger le remboursement jusqu'au dernier cent et une condamnation.  C'est pourquoi je vais porter plainte contre Stéphane Moreau et sa bande ce midi au commissariat de Liège, rue Natalis », explique Damien Robert, administrateur PTB chez Enodia.

Un automne social chaud pour le gouvernement Jambon

Grève dans les transports en commun, actions du secteur culturel et à la VRT… La politique d’austérité du gouvernement flamand de Jan Jambon et sa tentative de mise au pas des arts et de la culture ne passent pas. Et la résistance est en marche.

Incendie volontaire d'un centre d'asile : qui distribue les allumettes de la haine ?

Le PTB condamne fermement l'incendie volontaire du futur centre d'asile à Bilzen, dans le Limbourg. Cet acte manifeste de haine risque d'ouvrir la voie à une vague de violence extrémiste. La véritable responsabilité est portée par des partis politiques qui attisent la haine et la peur.

Nous avons besoin de votre soutien