La ville d'Anvers transforme son entreprise publique de soins aux personnes âgées en « businessmodel »

Le jeudi 6 mai dernier, au soir, le Conseil d'Administration de la Zorgbedrijf Antwerpen (les anciennes maisons de repos publiques du CPAS d'Anvers) a donné son feu vert à une privatisation. Zorgbedrijf Antwerpen va ainsi créer une ASBL et trois sociétés, et leur transférer toutes ses activités et biens immobiliers. Une première pour la Belgique.

Il faut lever les brevets sur les vaccins Covid

Le capitalisme pharmaceutique fait passer le profit avant la santé des gens. C’est véritablement un crime contre l’humanité. Il faut lever les brevets sur les vaccins Covid. Lorsque nous avons proposé cette mesure en avril 2020, aucun autre parti n’a suivi. Aujourd’hui, notre revendication gagne du terrain. On continue le combat.

« Les rayer de la carte » : les propos de Pierre-Yves Jeholet à l'égard du PTB sont inacceptables

Pour le PTB, les propos tenus ce matin par le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) sont inacceptables. « Dire qu’il faut, je cite, « rayer le PTB de la carte », « être sans pitié », sont des propos très graves », s'insurge Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB.

Peter Mertens (PTB) : « Faisons du 8 mai un jour férié officiel »

Aujourd’hui, on commémore la victoire contre le fascisme. Le PTB a participé à une cérémonie d’hommage et à un dépôt de fleurs au Fort de Breendonk, à l’initiative de la plateforme d’organisations « Initiative 8 mai ». Dans son discours, le président du PTB Peter Mertens a appelé à faire du 8 mai un jour férié officiel.

Les dividendes peuvent exploser, mais les salaires sont bloqués ? Pas question

« On est dans un pays où les dividendes peuvent exploser, mais les salaires sont bloqués. Nous ne l'acceptons pas. » Germain Mugemangango (PTB) démonte l’accord du gouvernement sur les salaires.

Sécurité routière : il faut réactiver des bornes d’appel d’urgence sur les autoroutes wallonnes

Depuis le 1er mai, les bornes d’appel d’urgence présentes aux abords des grands axes routiers en Wallonie ont été désactivées. Cette mesure, décidée par le gouvernement wallon, fait suite à la mise en place de l’application mobile « Edwige », qui permet aux automobilistes d’entrer en contact avec le Centre Perex (responsable de la surveillance du trafic automobile) en cas de panne ou d’accident. Pour la députée PTB au Parlement wallon Alice Bernard, l’un n’empêche pourtant pas l’autre : « Pour la sécurité des automobilistes et leurs passagers, nous pensons qu’il faut maintenir ces bornes d’appel d’urgence. »

Salaires, salaire minimum et fins de carrière : la Vivaldi trois fois recalée

Après avoir pris la main dans le débat sur les salaires, la Vivaldi a fini par accoucher d'un « accord salarial » le jeudi 6 mai. Mais qu'est-ce que les travailleurs ont à gagner d'une telle proposition, elles et eux qui, en trois jours de mobilisation, avaient clairement indiqué vouloir de réelles avancées ?

Le PTB est déçu que le Premier ministre De Croo continue de freiner la levée des brevets sur les vaccins

Cet après-midi, à la Chambre, le Premier ministre Alexander De Croo n’était toujours pas convaincu de l’importance et de l’urgence de lever les brevets sur les vaccins. « Maintenant que même les États-Unis et plusieurs pays européens commencent à soutenir la proposition, notre pays se retrouve de plus en seul dans son opposition à la levée des brevets », a déclaré la députée PTB Sofie Merckx. Le parti de gauche veut poursuivre le débat rapidement.

Blocage salarial : « Le gouvernement n’a toujours pas compris le signal, une petite prime ne fera pas passer la pilule »

Le gouvernement maintient sa décision d'interdire les augmentations salariales au-dessus de 0,4 %. Mais, pour faire passer la pilule, il propose une prime de 500 euros net sur deux ans, « là où c’est possible ». Il se range ainsi derrière le patronat. Le PTB soutient les syndicats dans leur volonté de négocier librement de réelles hausses de salaire. « Les miettes, c’est pour les pigeons », rappelle son porte-parole, Raoul Hedebouw.

Covid-19 : l’urgence d’un vaccin fiscal contre les inégalités sociales

Avec la crise du coronavirus, le débat sur la taxation des plus riches semble inéluctable. Le fait que des bastions du capitalisme mondial, comme le FMI ou le président des États-Unis, portent eux-mêmes cette exigence est probablement le fait le plus marquant, mais il n’est pas le seul. Décryptage de Marco Van Hees, député fédéral du PTB, dans cette carte blanche.

Suivez le PTB