Le PTB veut le maintien des tournées quotidiennes des facteurs

Finie, la tournée quotidienne des facteurs ? C’est en tout cas ce que semble vouloir la direction de bpost. Elle a annoncé tester cet été un nouveau système où le facteur ne passerait plus que deux fois par semaine, à moins de payer le supplément « prior ». Le PTB condamne cette grave atteinte au principe du service universel.

La condamnation du président de la FGTB Anvers est un danger pour nos droits démocratiques

La Cour d'appel d’Anvers a confirmé ce 26 juin la condamnation de Bruno Verlaeckt, président de la FGTB Anvers. Ce dernier a été condamné en tant qu'organisateur pour « entrave méchante à la circulation » sur la base de l'article 406 du Code pénal. Un article du code pénal est utilisé pour condamner un dirigeant syndical pour une action sociale. Le droit pénal est donc placé au-dessus des libertés fondamentales. Afin de sauvegarder le droit fondamental à l'action collective, le PTB demande un vote en urgence sur un amendement à l'article 406 du Code pénal, afin qu'il ne puisse plus être utilisé contre des actions sociales.

Ayse Yigit sera sénatrice pour le PTB

Le PTB désigne Ayse Yigit comme sénatrice cooptée. Ayse a été la tête de liste du parti pour les élections fédérales au Limbourg, où le PTB a surpris tous les observateurs en remportant 5,6 % des voix et en doublant son score par rapport à 2014. Elle y avait mené une campagne très active ces derniers mois.

« La voix des gens va résonner beaucoup plus fort dans les Parlements »

Belle ambiance à la fête de la victoire du PTB-Région Bruxelles Capitale ce vendredi 21 juin 2019. « Ce succès c’est le vôtre, celui des milliers de personnes qui, loin des caméras, se sont impliquées bénévolement. C’est celui de de nos 18 000 membres. C’est celui de nos 584 000 électeurs », a expliqué David Pestieau, vice-président, dans son discours. « Notre force c’est le nombre. Le nombre de gens qui s’organisent, qui se mettent en action pour faire changer les choses. »

Contre le démantèlement du statut des pompiers, le PTB demande la convocation en urgence de la ministre Jodogne

Depuis le début de la semaine, les pompiers bruxellois manifestent pour empêcher le démantèlement de leur statut. Cette modification entraînerait une diminution de leurs primes et bouleverserait leurs horaires, nuirait donc à leur qualité de vie. Pour nous, la réaction du gouvernement bruxellois et de Cécile Jodogne (DéFI), la Secrétaire d’État en charge du dossier, sont incompréhensibles.

Nous avons besoin de votre soutien