Le PTB demande le maintien de tous les emplois chez Fedex-TNT à Liège

La direction du groupe Fedex-TNT vient d’annoncer sa volonté de licencier 671 travailleurs et de modifier le contrat de 861 autres travailleurs de l’entreprise. « Cette volonté de licencier est inacceptable. Ces travailleurs ont bossé dans des conditions difficiles pendant la crise du coronavirus et le site liégeois a réalisé un bénéfice annuel de 3 millions d’euros. Le monde politique doit intervenir, prendre la main et exercer tous les moyens de pression à sa disposition pour empêcher ces licenciements », explique Damien Robert, président provincial du PTB.

Le PTB met sa proposition de décret pour supprimer la taxe tartine à l’agenda

Payer pour que les enfants puissent s’asseoir au réfectoire et manger leurs propres tartines ? C’est le cas dans 20 % des écoles de la Communauté française, et dans une école sur deux à Bruxelles, tant dans l'enseignement libre que dans le communal. Cette « taxe tartine » pèse dans le budget des familles concernées : 150 euros par an et par enfant en moyenne.

Le CEO de Belfius juge les faillites dans l'Horeca « pas graves » : le PTB demande qu’il s’explique sur ces propos inacceptables

Les déclarations de Marc Raisière, CEO de Belfius, au magazine Trends-Tendances concernant certains secteurs fragiles comme l’Horeca sont particulièrement choquantes. Le PTB demande qu’il vienne s’expliquer au plus vite en commission Finances de la Chambre des représentants.

La moitié des entreprises contrôlées ne respectent toujours pas totalement les mesures sanitaires

Lors de la deuxième vague de coronavirus, près de la moitié des entreprises contrôlées n'étaient toujours pas en ordre avec les mesures sanitaires. C'est ce qui ressort des chiffres que le PTB a demandés au ministre Pierre-Yves Dermagne (PS). Depuis le mois d'octobre, il y a eu davantage d'inspections sur le terrain, en comparaison avec la première vague. Pourtant, le nombre d'infractions n'a pas vraiment diminué. Si la plupart des entreprises n'ont reçu qu'un avertissement, 37 ont été mises à l'arrêt tant les manquements aux mesures sanitaires étaient flagrants.

Le plus grand mensonge de 2020, c'était nous dire qu'on est tous égaux face au virus

Discours du Nouvel An de Raoul Hedebouw.

Raoul Hedebouw : « Le plus grand mensonge de 2020, c’était de nous dire qu’on est tous égaux face au virus »

Le PTB lance son discours du Nouvel An en diffusant de nombreuses images de l'année écoulée. Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB, brise le mythe selon lequel « le coronavirus est un virus démocratique qui touche tout le monde de la même manière ». Pour Raoul Hedebouw, c'est le plus grand mensonge de 2020.

Qui était Patrice Lumumba ?

Lumumba est un symbole de la lutte du peuple congolais pour l’indépendance. En Afrique, il est mis sur le même pied que tous les leaders majeurs de la lutte contre le colonialisme. Mais qui était Patrice Lumumba et pourquoi faire vivre sa mémoire est-il si important ?

 

Norme salariale : le PTB demande des mesures urgentes pour de vraies hausses de salaires

Le Conseil central de l’économie (CCE) a défini une marge maximale d’augmentation salariale pour les deux ans à venir de… 0,4 %. « Ce chiffre montre toute l’absurdité de la loi de 1996. Elle bloque nos salaires, alors que des marges sont disponibles pour des vraies hausses salariales. Il faut prendre des mesures d’urgence pour sortir du carcan de cette loi », réagit Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB.

Le PTB introduit un décret contre les expulsions locatives durant les crises sanitaires

Alors que les expulsions locatives étaient suspendues jusqu'au 8 janvier, le Gouvernement wallon a décidé en toute discrétion de ne pas prolonger la mesure. « Inacceptable, pour Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement wallon. « C'est pourquoi nous introduisons une proposition de décret visant à suspendre les expulsions durant les crises sanitaires. » 

Le gouvernement prétend taxer les grosses fortunes. Les petits épargnants seront eux bien touchés. Mais que paieront vraiment les multimillionnaires ?

Le gouvernement prétend taxer les grosses fortunes. Les petits épargnants seront eux bien touchés. Mais que paieront vraiment les multimillionnaires ?

Suivez le PTB