On ne peut pas applaudir les héros de cette crise, puis les faire travailler jusqu’à 67 ans

« Je viens d’avoir 55 ans, et je travaille depuis trente ans dans les soins de santé, explique Gemma. J’ai de l’arthrose et des tendinites à la chaîne, dans les mains et les épaules. Je n’arrive pas à me dire que je devrai faire ça jusqu’à mes 67 ans. » C’est l’une des nombreuses réactions que j’ai reçues lorsque le gouvernement a annoncé qu’il balayait de la table la possibilité d’une pension anticipée pour les métiers pénibles.

Pensions : les ministres savent-ils ce que ce qu’est un métier pénible ?

Même pas deux jours après avoir prêté serment, le gouvernement De Croo mettait à la poubelle la possibilité de pension anticipée pour les métiers pénibles.

Coronavirus dans les prisons : le ministre doit écouter les travailleurs

Alors qu’un foyer a été détecté à la prison de Nivelles et que celle-ci est à présent confinée, le PTB demande d’entendre au plus vite le nouveau ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Le parti de gauche demande également que des mesures soient prises pour protéger la santé des agents et des détenus. « Les syndicats tirent la sonnette d’alarme depuis des semaines suite aux mesures d’assouplissements dans les prisons, mais les autorités refusent d’écouter. Les agents et les détenus en paient aujourd’hui les conséquences. Le ministre doit prendre des mesures au plus vite », déclare Nabil Boukili, député PTB.

Coronavirus : les politiques prennent-ils des décisions à l'aveuglette ?

Où les gens attrapent-ils le virus ? Aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, ils ont des chiffres clairs. « Pourquoi n'est-ce pas le cas en Belgique ? demande la médecin et députée PTB Sofie Merckx. Vous me dites que vous prenez des décisions sur la base des photos que vous voyez sur les réseaux sociaux, mais nous avons besoin de chiffres concrets. »

Pension minimum à 1500 euros de la Vivaldi : la vérité sur une pension pas nette

La pension à 1 500 euros de la Vivaldi ? Nous l’avons calculée. Christine, qui a travaillé pendant 36 ans, et dont la pension s’élève actuellement à 1 115 euros nets par mois, touchera… 59 euros nets par mois en plus en 2024. Certes, c’est un pas en avant, mais vraiment un tout petit. Bien loin des 1 500 euros net et loin de l’augmentation de 20 % de pension promise par Paul Magnette...

Cadastre des aides à l'emploi versées aux entreprises : le PTB salue une victoire pour la transparence

Le Gouvernement wallon vient de publier, sur le site du Forem, un cadastre reprenant les noms des entreprises qui reçoivent des aides à l’emploi de la Région wallonne, ainsi que le montant perçu par chacune de ces sociétés. Le PTB salue cette décision. 

« Ils nous ont oubliés » : le livre que Raoul Hedebouw va offrir à ses voisins

« Ils nous ont oubliés » : voilà le livre que Raoul Hedebouw offrirait à ses voisins. C’est le nouveau livre du président du PTB, Peter Mertens.

Pensions et métiers pénibles : « Travailler jusqu’à 67 ans ? Pour nous, c’est non ! »

Rien n’est prévu dans l’accord du gouvernement De Croo en ce qui concerne les possibilités de départ anticipé à la pension pour les métiers pénibles. « Un comble, réagit Raoul Hedebouw, chef du groupe PTB à la Chambre. Nous recevons de nombreux messages de colère sur le sujet. »

L'impôt sur la fortune sera un impôt symbolique !

C'est maintenant très clair : l'impôt sur la fortune de la Vivaldi sera une « mesure purement symbolique ». L'opposition de gauche du PTB sera bien nécessaire.

Licenciements chez Lunch Garden : le nouveau gouvernement doit empêcher les licenciements boursiers

Le fonds d’investissement Freshstream vient d’annoncer sa volonté de licencier 138 travailleurs (84 employés et 54 ouvriers) dans les 71 restaurants Lunch Garden en Belgique. « Ce sont des licenciements boursiers inacceptables, réagit Nadia Moscufo, députée fédérale du PTB. Lunch Garden a encore fait des millions d’euros de bénéfices en 2019. Il n’y a aucune raison valable de licencier. Nous attendons du gouvernement qu’il prenne des mesures contre ce groupe pour empêcher ces licenciements boursiers. »

Suivez le PTB