Raoul Hedebouw: « Augmenter les salaires fait partie de la solution, pas du problème »

« Nous avons trop d’attention pour le pouvoir d’achat », prétendent les organisations patronales. Le premier ministre explique ne « pas avoir de compréhension » pour celles et ceux qui se mobilisent pour leur pouvoir d’achat. Comment des déclarations peuvent-elles être aussi déconnectées de la réalité ?

Beaucoup de pluie, une grande sécheresse : les deux faces d'un même échec politique

Cet été, nous nous dirigeons à nouveau vers la sécheresse et une possible pénurie d'eau potable. Le réchauffement climatique nous rend vulnérables. Mais pourquoi faisons-nous moins bien que des pays comme l'Espagne et le Portugal, où il y a beaucoup moins de précipitations ? Pour cela, il faut regarder la mauvaise gestion de ces dernières années. Le PTB a dix propositions pour inverser le cours des choses et lutter contre la sécheresse. Parce que l'eau est un besoin fondamental pour tout le monde. Même en période de sécheresse et de chaleur.  

Le message est clair : loi de 1996 qui bloque les salaires doit être revue au plus vite

Plus de 80 000 personnes ont manifesté aujourd’hui dans les rues de Bruxelles. Ils et elles sont venus des quatre coins du pays et de tous les secteurs. Ils et elles étaient encore bien plus nombreux à faire grève dans la sidérurgie et la chimie, dans les ports et aéroports, dans le nettoyage, la construction, le métal, les soins… Tous et toutes ont lancé un même message clair dans toutes les langues nationales du pays : la loi de blocage salariale, la loi de 1996, doit être revue de toute urgence.

« Non à l’augmentation du budget militaire. Investissons plutôt dans le pouvoir d’achat des travailleurs »

Après une hausse déjà très importante du budget de la Défense au début de l’année, la Vivaldi est tombée sur un accord pour encore augmenter ce budget et l’amener à 2 % du produit intérieur brut (PIB). Inacceptable pour Nabil Boukili, député PTB : « Pendant des mois, le gouvernement Vivaldi nous a dit qu'il n'y avait pas d'argent pour le pouvoir d'achat des travailleurs. Mais là, il décide d'un coup de dépenser des milliards pour la guerre sous la pression de l'Otan. Le PTB s'opposera évidemment à cette décision. »

Ce que les élections françaises nous apprennent pour la Belgique

Ce que Macron redoutait est arrivé. Après un score inattendu à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon et la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) ont remporté le premier tour des législatives en France. Entre les deux tours, Raoul Hedebouw, président du PTB, tirait un certain nombre de leçons de ce résultat pour la gauche authentique ici en Belgique et ailleurs en Europe.

Traité d’interdiction des armes nucléaires : le PTB sera présent à la première réunion à Vienne

Le député Steven De Vuyst (PTB) participe en tant qu’observateur à la première réunion des pays ayant signé le Traité d’interdiction des armes nucléaires.

L'entrepreneur de l'école effondrée d'Anvers était déjà au courant des problèmes de stabilité 6 mois avant l'accident

Il y a un an, le vendredi 18 juin 2021, Anvers était le théâtre d'une catastrophe : cinq ouvriers du bâtiment étaient tués lors de l'effondrement d'une nouvelle école, qui devait être achevée quelques semaines plus tard. D'après un courrier que le député PTB Peter Mertens a pu consulter, il apparaît aujourd'hui que l’entrepreneur principal du chantier de l'école commandée par la commune d'Anvers était déjà au courant de problèmes de stabilité au moins six mois avant la tragédie.  

La Banque nationale se prononce elle aussi pour l'écrémage des surprofits du secteur de l’énergie : « Après 9 mois de tergiversations, il est temps que le gouvernement agisse »

Le PTB demande au gouvernement fédéral de travailler sans attendre à l’écrémage des bénéfices excédentaires du secteur de l'énergie, maintenant que la Banque nationale de Belgique (BNB) s'est également prononcée en faveur d'une taxe sur ces bénéfices.

Le PTB cherche et trouve de l'argent pour les augmentations de salaire : les entreprises du BEL20 versent 8 milliards d'euros de dividendes

18 entreprises du BEL20 versent de généreux dividendes à leurs actionnaires cette année. Le PTB tire cette information des rapports annuels de ces entreprises. Le total s'élève à 8,17 milliards d'euros, soit une hausse équivalente à plus de la moitié du montant de l'année dernière. Ces chiffres sont utiles pour remettre en perspective la loi de 1996 sur le gel des salaires.  

Nabil Boukili (PTB): « Non à l'augmentation du budget militaire. Investissons plutôt dans les besoins sociaux et écologiques »

Après une hausse déjà très importante du budget de la Défense au début de l’année, certains partis veulent encore augmenter ce budget et l'amener à 2 % du PIB. Inacceptable pour Nabil Boukili, député PTB : « Les mêmes qui prêchent la plus grande austérité budgétaire sont en première ligne pour trouver de l’argent pour du matériel militaire offensif. »