Le PTB lance une pétition contre le supplément d'impôt sur le chômage corona

Aujourd’hui, mardi 8 juin, le PTB lance une pétition en ligne contre le guet-apens fiscal qui menace les personnes temporairement mises au chômage entre mars et décembre 2020. Le gouvernement précédent a réduit le précompte sur le chômage temporaire sans en tenir compte par rapport à l'imposition dans son ensemble. Ainsi, de nombreux travailleurs se retrouvent aujourd'hui avec une facture fiscale de plusieurs centaines à plusieurs milliers d'euros.

L’accord du G7 sur la taxation des multinationales : peut mieux faire...

Les pays du G7 se sont mis d’accord sur un taux mondial minimum de 15 % pour les multinationales. Certes, c’est une avancée dans la lutte contre les paradis fiscaux et l’évitement fiscal des grandes sociétés. Mais c’est encore loin d’être parfait…

Projet d’accord interprofessionnel : « Le gouvernement aura mis le patronat dans un fauteuil »

Un projet d'accord est tombé entre patron et syndicat cette nuit sur une série de dossiers. Un projet dans un carcan imposé par le gouvernement.

Alors que la majorité bruxelloise le fait, Elio Di Rupo refuse de limiter les privilèges des anciens ministres en Wallonie

Aujourd’hui au Parlement wallon, on a pu assister à un échange animé entre le ministre-président Elio Di Rupo (PS) et le député du PTB Germain Mugemangango. Le chef de file du PTB interrogeait le ministre-président du Parlement wallon sur une décision prise par le gouvernement bruxellois. Avec cette mesure, les anciens ministres pourront à l’avenir avoir un seul assistant pendant 2 ans au lieu de 2 assistants pendant 5 ans payés par le contribuable. L’ex-président du PS a refusé.

300 euros par famille pour suivre l’école à distance : le PTB demande au gouvernement de prendre des mesures

La crise sanitaire et la fermeture des écoles ont mis en lumière un problème social qui ne date pas d’hier : la fracture numérique. La toute récente étude de la Ligue des familles le confirme : 75 % des familles ont dû dépenser au moins 300 euros pour faire face aux besoins numériques. Pour le PTB, « une facture aussi élevée est inacceptable pour les familles car elle les éloigne de la gratuité scolaire ».

Stop à l'exploitation des travailleurs sans papiers

Ils et elles travaillant depuis des années dans la construction, les soins aux personnes, le nettoyage, l'horeca... Mais ils et elles n’ont toujours aucun droit car on ne leur permet pas d'avoir des papiers. Pour changer la loi et aller vers plus d’égalité entre travailleurs, nous nous mobilisons aux côtés des syndicats, de la société civile et des sans-papiers. Vous pouvez les soutenir, comme l'ont fait nos députés Nabil Boukili et Maria Vindevoghel, en cliquant sur la page www.WeAreBelgiumToo.be et en signant la pétition.

Dix thèses pour l'unité de notre pays

Certains partis de la rue de la Loi ont l’intention de scinder davantage notre pays en 2024 et d'opposer les Bruxellois, les Wallons et les Flamands. Mais la grande majorité des Belges en ont plus qu’assez de la division de notre pays et veulent au contraire plus de coopération, plus de solidarité et plus d'unité.

Ce qui nous unit nous rend plus forts ; ce qui nous divise nous affaiblit. La classe travailleuse de notre pays le sait depuis longtemps. Ensemble, ceux et celles de Liège, Gand, Bruxelles, Charleroi, Anvers et toutes les autres régions ont construit le mouvement ouvrier de notre petit pays. Et ont construit les richesses de notre société et rendu possible une sécurité sociale forte.

Nous construisons ensemble un mouvement pour l'unité de notre pays, contre la menace d’une scission. La scission de notre pays est antisociale, coûteuse, absurde et brutale. Plus d'unité est social, moins cher, efficace et humain. C'est pourquoi nous voulons que l'État fédéral redevienne le centre de gravité de notre pays.

Nous sommes un. Wij zijn één.

We Are One : le PTB veut plus d'unité, moins de ministres et une Belgique plus forte

Un renforcement du niveau fédéral, la refédéralisation de compétences telles que les soins de santé, l'emploi et l'énergie, et un tiers de ministres en moins. Dans un nouveau manifeste, qu’il publie dans le cadre de sa campagne « We Are One », le PTB appelle à un fédéralisme de l'unité, sur le modèle allemand.

Le mouvement pacifiste se mobilise contre le sommet de l'OTAN à Bruxelles : « La paix ! Pas de nouvelle guerre froide ! »

Le lundi 14 juin, le sommet de l'OTAN se réunira dans son nouveau siège à Evere, à Bruxelles, et pour la première fois en présence du nouveau président américain Joe Biden. Celui-ci veut apaiser les relations entre les États-Unis et leurs alliés européens après la désastreuse ère Trump. Il considère essentiel que les relations entre partenaires au sein de l'OTAN soient bonnes pour affronter les questions de la Chine et de la Russie. Dit comme cela, cela peut sembler inquiétant, mais surtout, bien loin de nos préoccupations. Après tout, est-ce que c’est vraiment un problème ? Et pourquoi devrions-nous, en tant que classe travailleuse belge, nous en soucier ?

Chômage corona : la bombe fiscale va bientôt exploser

Attention, bombe à retardement ! En 2020, le précompte professionnel sur le chômage temporaire corona a été diminué. Mais cette bonne nouvelle va se transformer en une très mauvaise surprise quand arrivera le décompte d’impôts. Explications.

Suivez le PTB