Traité d’interdiction des armes nucléaires : le PTB sera présent à la première réunion à Vienne

Le député Steven De Vuyst (PTB) participe en tant qu’observateur à la première réunion des pays ayant signé le Traité d’interdiction des armes nucléaires.

L'entrepreneur de l'école effondrée d'Anvers était déjà au courant des problèmes de stabilité 6 mois avant l'accident

Il y a un an, le vendredi 18 juin 2021, Anvers était le théâtre d'une catastrophe : cinq ouvriers du bâtiment étaient tués lors de l'effondrement d'une nouvelle école, qui devait être achevée quelques semaines plus tard. D'après un courrier que le député PTB Peter Mertens a pu consulter, il apparaît aujourd'hui que l’entrepreneur principal du chantier de l'école commandée par la commune d'Anvers était déjà au courant de problèmes de stabilité au moins six mois avant la tragédie.  

La Banque nationale se prononce elle aussi pour l'écrémage des surprofits du secteur de l’énergie : « Après 9 mois de tergiversations, il est temps que le gouvernement agisse »

Le PTB demande au gouvernement fédéral de travailler sans attendre à l’écrémage des bénéfices excédentaires du secteur de l'énergie, maintenant que la Banque nationale de Belgique (BNB) s'est également prononcée en faveur d'une taxe sur ces bénéfices.

Le PTB cherche et trouve de l'argent pour les augmentations de salaire : les entreprises du BEL20 versent 8 milliards d'euros de dividendes

18 entreprises du BEL20 versent de généreux dividendes à leurs actionnaires cette année. Le PTB tire cette information des rapports annuels de ces entreprises. Le total s'élève à 8,17 milliards d'euros, soit une hausse équivalente à plus de la moitié du montant de l'année dernière. Ces chiffres sont utiles pour remettre en perspective la loi de 1996 sur le gel des salaires.  

Nabil Boukili (PTB): « Non à l'augmentation du budget militaire. Investissons plutôt dans les besoins sociaux et écologiques »

Après une hausse déjà très importante du budget de la Défense au début de l’année, certains partis veulent encore augmenter ce budget et l'amener à 2 % du PIB. Inacceptable pour Nabil Boukili, député PTB : « Les mêmes qui prêchent la plus grande austérité budgétaire sont en première ligne pour trouver de l’argent pour du matériel militaire offensif. »

Non au plan du ministre de supprimer 2 000 emplois sur le rail

Nous marquons notre opposition totale aux plans visant à supprimer 2 000 emplois d’ici 2032 aux chemins de fer. Raoul Hedebouw, président du PTB : « Le chemin de fer devrait être une priorité pour résoudre les défis au niveau climatique et de mobilité. Le ministre Gilkinet (Ecolo) promet plus de trains, mais qui va les faire rouler, si l’on supprime autant d’emplois ? Le ministre a beau se présenter comme un "amoureux du rail", il continue la même politique d’austérité appliquée par les gouvernements précédents. C’est l’avenir du chemin de fer qu’il met aujourd’hui en danger avec ces plans. »

Après les applaudissements, la privatisation ? Non merci !

Depuis un mois, les actions syndicales se multiplient à l'hôpital Saint-Pierre. Des travailleurs se battent contre la privatisation du service de gardiennage. Le PTB déplore que le débat sur un sujet aussi important ne soit pas mené politiquement. Le parti de gauche soutient le personnel et le front large qui se bat contre cette privatisation.

Le KCE confirme que la proposition de loi du PTB sur les licences obligatoires est une alternative aux prix élevés des médicaments

Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a réalisé une étude sur le projet de loi du PTB sur les licences obligatoires à la demande de la commission santé du Parlement fédéral. Sofie Merckx, cheffe de groupe et auteure de la proposition de loi, se dit satisfaite : « Nous sommes très heureux des résultats du rapport du KCE. Il constitue une avancée qualitative pour tous ceux qui, dans notre pays, souhaitent travailler à la mise en place d'outils permettant d'obtenir des médicaments à des prix abordables. »

"15 millions de pains dans les réservoirs d'essence européens chaque jour" : le PTB veut bannir les biocarburants coûteux

Le député PTB Thierry Warmoes a déposé au Parlement une proposition visant à éliminer progressivement les biocarburants basés sur les cultures agricoles dans notre pays. Il veut ainsi faire pression pour que cette problématique soit prise en main. « Les biocarburants sont mauvais pour nos portefeuilles et la planète, en plus d’exacerber la faim dans le monde », affirme Thierry Warmoes.  

L’establishment français en campagne contre la Nouvelle union populaire, écologique et sociale

Éditorialistes, économistes et experts mainstream de toutes sortes rejoignent les politiciens traditionnels pour mener une violente campagne contre la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (NUPES). Leur but est clair : casser toute alternative. Explications.