« Charles, l’aventure est finie »

Après quelques semaines de très mauvais théâtre, le gouvernement de droite de Charles Michel n'est plus.
Alors qu’il essayait de sauver sa peau au Parlement, Raoul Hedebouw lui a dit ses quatre vérités : « Le vote de méfiance, il avait déjà été exprimé vendredi passé dans la rue, partout en Belgique. C’est le peuple qui a fait reculer ce gouvernement de droite. Maintenant, il faut continuer la mobilisation pour imposer une vraie politique sociale. Et vous pouvez compter sur le PTB pour ça. »
Regardez l’intervention complète de Raoul Hedebouw. 

Nouvel-An : fêtes, bulles et… grandes ambitions

L'année écoulée a été particulière, et celle qui commence ne manquera pas non plus de défis. Pour fêter le Nouvel-An et regarder ensemble de l'avant, le PTB invite ses membres et sympathisants à ses réceptions de Nouvel-An.

Groen, le PTB et le sp.a présentent une nouvelle coalition progressiste pour Borgerhout

Avec Groen et le sp.a, le PTB va à nouveau diriger pendant six ans le district anversois de Borgerhout. Ben Van Duppen devient échevin de la lutte contre la pauvreté, de la diversité, des seniors et du développement communautaire dans un collège qui veut continuer à développer les espaces verts, à renforcer la vie associative et offrir des activités sportives et culturelles accessibles à tous.

Gilets jaunes : la Belgique a battu le record de la répression

520 gilets jaunes sur 1000 sont arrêtés mais le ministre de l'Intérieur considère que "ce n'est pas de la répression".
#giletsjaunes #onlâcherien #allunited

Actions et grèves aux quatre coins du pays : un sérieux avertissement à Michel II

Des actions et des grèves ont eu lieu ce 14 décembre dans des centaines d’entreprises du pays. « La Belgique d’en bas a exprimé son vote méfiance à l’égard du gouvernement des patrons FEB-VOKA, réagit Peter Mertens, président du PTB. Un changement radical de politique est urgent. »

Hongrie : les travailleurs se battent contre la "loi de l'esclavage" de l'extrême droite Orban

Ce sont des milliers de Hongrois en colère qui ont pris d'assaut la place devant le Parlement ce 12 décembre. Ce dernier votait la loi dite "de l'esclavage" car elle double pratiquement le temps de travail autorisé sur un an, allongeant aussi à trois ans le délai de paiement de ces heures, contre un an maximum actuellement.

La coupe est pleine : le 14 décembre, tous ensemble contre le gouvernement d’austérité

Le gouvernement a baissé notre pouvoir d’achat, baissé nos pensions et se fout de nous. C’est pourquoi le PTB appelle tout le monde à rejoindre les actions de ce vendredi 14 décembre. Gilets rouges, gilets verts, gilets jaunes, tous ensemble contre ce gouvernement d’austérité.

Répression des gilets jaunes : a-t-on encore le droit de manifester ?

D'après la porte-parole de la police de Bruxelles, « il n'y avait jamais eu autant de manifestants arrêtés à Bruxelles » ce samedi 8 décembre. 450 gillets jaunes au total, presque la moitié des présents. Tous sont désormais fichés, après avoir été privés de liberté et avoir subi une violence totalement disproportionnée. Pour le PTB, c'est la contestation de la politique du gouvernement qu'on veut étouffer.

Le PTB demande aux ministres de la N-VA de rejeter leurs indécentes primes de départ

Un salaire plein pendant deux ans, deux assistans temps plein... Voilà ce que les ministres démissionnaires de la N-VA reçoivent. « Ils ont offert leur propre démission, mais peuvent maintenant jouir d'une série de privilèges dont les gens ordinaires ne peuvent que rêver, réagit le député fédéral Raoul Hedebouw. Quand comprendront-ils enfin que ça ne peut pas continuer comme ça ? »

La Déclaration universelle des droits de l'homme a 70 ans

Il y a 70 ans, juste après la victoire sur le fascisme, la Déclaration universelle des droits de l'homme consacrait l'égalité entre tous les êtres humains. Elle est aujourd'hui plus que jamais d'actualité.
Chérissons-la. #StandUp4HumanRights #DUDH70
Lire plus.

Nous avons besoin de votre soutien