Un tribunal confirme que les partis de droite privent le PTB d’une partie de sa dotation de façon injustifiée

Jeudi 14 mars, on apprenait que le tribunal de première instance de Bruxelles a rendu un arrêt concernant les dotations des partis politiques qui présentent des listes dans les deux parties du pays. La décision est importante pour le PTB. « Les partis de la majorité, N-VA en tête, bloquent depuis des années la dotation à laquelle le PTB a droit, réagit le président du PTB, Peter Mertens. La N-VA, le parti le plus riche du pays, qui est assis sur 35 millions d'euros, pense apparemment que les petits partis ne devraient pas obtenir ce à quoi ils ont droit, surtout s'ils défendent l'unité de la Belgique. La N-VA ne digère pas le fait que le PTB est un parti unitaire. Le tribunal a maintenant clairement rejeté leur raisonnement. »

1,4 million de personnes aux quatre coins du globe pour exiger des politiques climatiques ambitieuses et sociales : revivez notre direct

Ce 15 mars, plus de 1600 actions auront lieu dans plus de 100 pays, pour exiger des politiques climatiques ambitieuses. En Belgique aussi. Suivez ici cette journée en live.

Les partis de droite privent le PTB de 1,5 million d’euros

Les partis de la majorité, N-VA en tête, privent le PTB de 1,5 million d’euros ! Ils bloquent la dotation depuis des années mais hier, le tribunal a donné RAISON au PTB.

La N-VA, le parti le plus riche du pays, avec ses 35 millions d'euros, pense apparemment que les petits partis ne devraient pas obtenir ce à quoi ils ont droit, surtout s'ils défendent l'unité de la Belgique...

On ne se laisse pas faire ! Partagez cette vidéo pour protester avec nous

Le PTB dévoile les grandes fortunes belges actives dans deux paradis fiscaux majeurs

L'Union européenne a revu ce 12 mars ses listes noires et grises des paradis fiscaux. Oxfam dénonce le fait que certains des paradis fiscaux les plus néfastes de la planète, tel Panama et Hong Kong, ne figurent plus sur ces listes. Le PTB rejoint la préoccupation de l'ONG et dénonce une marche-arrière de l'Union qui, sous l'effet de pressions politiques et économiques, baserait sa nouvelle liste sur des engagements formels des pays plutôt que sur la réalité.

Ce 24 mars, levons-nous contre le racisme et pour l'égalité

La diversité est un grand atout pour une société, si celle-ci réussit à offrir à chacun des chances et des droits égaux, si l'on fait en sorte que la solidarité l'emporte sur la rivalité. Malheureusement, le racisme crée de nombreux obstacles. C'est pourquoi le PTB sera présent le 24 mars pour la grande manifestation contre le racisme et les discriminations à Bruxelles. Et vous ?

Pourquoi les femmes touchent un tiers de moins de pension que les hommes

Une femme sur trois, qu'elle ait été salariée ou indépendante, doit vivre avec une pension de moins de 750 euros par mois. En moyenne, les femmes touchent un tiers de pension en moins que les hommes. Comment est-ce possible ? À cause des inégalités liées à leurs carrières plus courtes et leurs salaires plus bas. Mais aussi à cause d'une série de mesures prises par plusieurs gouvernements successifs, tous partis traditionnels confondus. Petit aperçu en quatre étapes.

Face à l’Europe de Macron, la désobéissance sociale

« L’Europe est en danger. Il faut la sauver. Avançons. » Sous forme de lettre, les citoyens européens ont eu droit à l’énième discours pro-européen du président français. Macron parle, Charles Michel applaudit, Guy Verhofstadt renchérit. Les interprètes changent, le refrain pas. Derrière cette rhétorique éloquente en faveur de l’Union européenne se cache un angle mort dangereux. Plutôt que de s’y opposer, leurs politiques et les traités actuels alimentent la montée des nationalismes.

Le député wallon Frédéric Gillot et le conseiller communal de Genk Gaby Colebunders traversent la frontière linguistique pour les élections

L’un est liégeois, l’autre est limbourgeois. Frédéric Gillot et Gaby Colebunders vont traverser la frontière linguistique et se présenter aux élections dans la province de l'autre. Tous les deux ont été ouvriers et syndicalistes. Ils ont tous les deux un mandat pour le PTB. Et ils ont encore en commun qu'ils... détestent les disputes communautaires.

Des Brabançons engagés tirent les listes du PTB aux élections de mai 2019

Le PTB a présenté ses têtes de liste pour le Brabant wallon. André Van Deuren et Lorena Martinez Cifuentes formeront le duo de tête sur la liste régionale et Marc Boutet tirera la liste fédérale. Leur point commun : un engagement sur le terrain. Pour le climat, les droits des femmes, pour la mobilité et le pouvoir d'achat. Le parti de gauche veut être la surprise de ce scrutin en Brabant wallon.

Le soutien de Maria Vindevoghel à la #grèvedesfemmes

"J'ai travaillé dans un secteur, le nettoyage, où c'est 80 à 90% de femmes qui travaillent. J'ai vu dans la pratique ce que ça veut dire les conséquences des mauvais salaires et des temps partiels. C'est pour cela que je soutiens très fort la journée de lutte du #8mars". Maria Vindevoghel, tête de liste bruxelloise du PTB.
 Signez la pétition : www.ptb.be/gagnons-egalite

Nous avons besoin de votre soutien