Taxes injustes partout, justice fiscale nulle part

Le mouvement des gilets jaunes exprime un malaise profond de la société : les revenus stagnent, les services publics nous sont chèrement facturés tandis qu'une série de taxes ne cessent d'augmenter. Et pas n’importe quelles taxes : les plus injustes. Les millionnaires, eux, peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Voici pourquoi il faut inverser la tendance.

Depuis 70 ans, un « être humain » égale un « être humain »

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits." C'est ce qu'a proclamé il y a 70 ans la Déclaration universelle des droits de l'homme. Fini de réserver le droit de vote uniquement aux plus riches. Fini de considérer certains êtres humains comme inférieurs en droit. Cette déclaration est révolutionnaire. Elle consacre même les congés payés, la sécurité sociale ou le droit à la santé. C'est sans doute pour cela qu'elle est tellement malmenée.

Pacte migratoire : la position du PTB

Le Pacte de l'Onu sur les migrations n'est pas un Pacte « frontières ouvertes ». Il réaffirme des droits déjà existants et ouvre timidement des pistes pour répondre aux questions des migrations, comme le fait d'agir sur les causes qui poussent des gens à quitter leur pays. Alors pourquoi une telle campagne contre de la part de la N-VA et du Vlaams Belang ? Manipuler le contenu de ce Pacte permet d'amener leur agenda du « diviser pour régner ».

Gilets jaunes : comme Macron, le MR a les chocottes

Gilets jaunes : Macron a dû reculer, Charles Michel a les chocottes.
👉Continuons à mettre la pression : www.augmentonslepouvoirdachat.be

Faisons des parlementaires grassement payés des salariés normaux

La population mérite mieux que les parlementaires qui s’enrichissent sans gêne sur leur dos. Le PTB veut mettre fin aux indemnités de départ faramineuses des parlementaires et leur octroyer un statut normal de salarié. Le PTB veut aussi réduire les salaires et les avantages des parlementaires. La classe politique doit en effet revenir dans la vie réelle, celle de la toute grande majorité de la population.

Nous avons besoin de votre soutien