Le gouvernement wallon doit soutenir les forains

Les forains ont été durement touchés par les mesures liées à la crise sanitaire. Pour les aider à traverser cette période difficile, le PTB a déposé ce mercredi une proposition de résolution au Parlement wallon visant à leur permettre de disposer d’emplacements gratuits en 2020 et 2021.

Chovanec : Les dirigeants de la police ont instauré une culture de la violence banalisée

Comment se fait-il que Jan Jambon (N-VA), qui était ministre de l’Intérieur au moment de la mort de Jozef Chovanec suite à une intervention policière, ait pris l’affaire autant à la légère ? Et la hiérarchie au sein de la police ? Raoul Hedebouw, député fédéral du PTB, est intervenu au Parlement fédéral.

Vaccin Covid-19 : le PTB dénonce la présence du lobby pharmaceutique au coeur des négociations européennes

Le PTB dénonce la présence de l’ancien lobbyiste Richard Bergström dans l’équipe des négociateurs de la Commission européenne en charge des achats anticipés d’un vaccin contre le Covid-19. Le parti de gauche craint que la présence de Bergström ne garantisse des accords très favorables aux intérêts des multinationales pharmaceutiques, et cela aux frais des citoyens et de la sécurité sociale. Marc Botenga, député européen du PTB, demande la transparence : « Montrez-nous les contrats. »

Commission spéciale au Parlement wallon : « De quoi les partis traditionnels ont-ils si peur ? » 

La commission spéciale du Parlement wallon est lancée aujourd’hui. Qu’en attendre ? Pour Germain Mugemangango, chef du groupe PTB, pas grand chose, si elle n’évolue pas vers « une vraie commission d’enquête ». Pour le PTB, il faut écouter les acteurs de terrain, mettre en place un dépistage généralisé dans les maisons de repos, et bien d’autres choses. Explications.

Le PTB demande la démission de Jan Jambon suite aux révélations dans l'affaire Chovanec : « On ne peut plus lui faire confiance »

Le PTB demande la démission de Jan Jambon en tant que ministre-président flamand, suite aux révélations dans l'affaire Chovanec. « Jan Jambon a menti sur son implication et change constamment sa version de l'histoire. On ne peut tout simplement plus faire confiance au ministre-président », explique Jos D'Haese, chef du groupe PTB au Parlement flamand.

Affaire Chovanec : comment éviter les opérations oubliettes et l’impunité ?

Depuis la diffusion des images terribles de la mort de Jozef Chovanec, la Belgique est sous le choc. Cela fait deux ans et demi que sa veuve se bat, seule, pour faire éclater la vérité au grand jour. Comment est-il possible que le sommet de la hiérarchie de la police n’ait pas été officiellement informé de l’incident ? Comment est-il possible que, pendant tout ce temps, aucune mesure n’ait été prise contre les agents impliqués ? Apparemment, le ministre Jan Jambon (N-VA) était bel et bien au courant de l’affaire, mais a choisi de ne pas la rendre publique. Le PTB propose trois mesures pour faire la lumière sur ces événements.

Menace de licenciements chez Sodexo : le PTB propose la semaine de 34 heures pour sauver l’emploi

La multinationale française Sodexo annonce sa volonté de licencier 380 travailleurs en Belgique. « C’est inacceptable, réagit Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB. Ils et elles ont fait à manger dans les hôpitaux, le nettoyage, etc. Ils et elles font partie des héros de la crise qui ont fait tourner la société. » Leur travail a d’ailleurs rapporté gros à l’entreprise, qui a réalisé 1,2 milliard d’euros de profit en 2019. Le PTB propose le passage à la semaine de 34 heures, qui permettrait de sauver l’emploi.

Gaby Colebunders (PTB) : « La question n'est plus de savoir si l’affaire a été étouffée, mais l’ampleur des dissimulations. »

« La question n'est plus de savoir si l’affaire a été étouffée, mais l’ampleur des dissimulations. » C’est suite à une question du député PTB Gaby Colebunders que l’actuel ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem, a révélé que son prédécesseur, Jan Jambon, était bel et bien au courant des faits concernant la morte de Jozef Chovanec.

« Jan Jambon (N-VA) doit s’expliquer sur ce qu’il savait de la mort de Jozef Chovanec »

Jan Jambon, ministre fédéral de l'Intérieur en 2018, était au courant de l'incident survenu à l'aéroport de Charleroi qui a entraîné la mort de Jozef Chovanec. En témoigne la réponse du ministre Pieter De Crem (CD&V) lors de la commission spécialement convoquée à cet effet à la Chambre. « C'est un fait important, réagit Raoul Hedebouw, chef du groupe PTB au Parlement. La question n'est plus de savoir si l’affaire a été étouffée, mais l’ampleur des dissimulations. »

L'extraordinaire histoire de l'inventeur du vaccin contre la polio

Voilà une bonne nouvelle : la polio a officiellement été éradiquée du continent africain.