La vérité sur les discussions PS-PTB en Wallonie

Vous voulez savoir ce qu'il s’est réellement passé lors des discussions avec le PS ? Écoutez Germain Mugemangango et Raoul Hedebouw, qui y étaient comme porte-parole du PTB.

Les douze élus du PTB au Parlement fédéral

Le nouveau groupe parlementaire du PTB à la Chambre est à l’image du parti. Des hommes et des femmes de Flandre, de Wallonie et de Bruxelles, dont quatre ouvrier.e.s. Des personnes qui vivent dans la réalité quotidienne des travailleurs. Nous vous présentons les représentants du peuple au Parlement fédéral.

Les négociations à Bruxelles démontrent l’hypocrisie du PS qui n’a même pas débattu des propositions du PTB

L’annonce de l’ouverture de négociations à Bruxelles entre PS, Ecolo et Défi démontre l’hypocrisie du PS et éclaire aussi la situation en Wallonie. « Il n’y a visiblement pas de volonté du PS d’entamer un débat de fond sur la situation de notre capitale, où un tiers de la population vit sous seuil de pauvreté et où l’on fait face à une crise du logement majeur causée par la mainmise des barons du béton », réagit David Pestieau, vice-président du PTB.

Discussions PS-PTB en Wallonie : ce qu'il s’est réellement passé

Comment expliquer le départ de Peter Mertens, Raoul Hedebouw et Germain Mugemangango, les négociateurs du PTB à la Région wallonne, après deux rencontres avec le PS ? Zéro confiance avec le partenaire, zéro remise en cause du passé, zéro rupture avec la politique actuelle. Le PS n’ayant rien fait de sérieux pour que cela réussisse. Ce que nous regrettons évidemment. Nous avons retracé les différentes étapes de cette « mauvaise pièce de théâtre », vue de l’intérieur, pour que chacun puisse juger sur pièce.

Le PTB envoie des travailleurs au Parlement bruxellois

Les élus du PTB assurent un peu de diversité dans les parlements. Exemple à Bruxelles avec Francis Dagrin, ouvrier et syndicaliste chez Audi Forest. Comme tous les élus du PTB, il continuera à gagner son salaire de travailleur, et à défendre celles et ceux qui produisent les richesses sans en voir suffisamment la couleur.

Les nouveaux députés du PTB visitent le parlement

Les nouveaux députés du PTB ont visité le parlement. Les 12 élus fédéraux de la gauche authentique ont eu droit à une visite guidée emmenée par Raoul Hedebouw et Marco Van Hees. « Pendant cinq ans, on a cherché, mais il n’y a aucune représentation de travailleur ici », explique Raoul Hedebouw. Désormais, il y aura en tout cas quatre ouvriers et ouvrières qui siégeront dans le groupe PTB pour y défendre les travailleurs et travailleuses de tout le pays ! 

Découvrez le serment populaire des 11 députés bruxellois du PTB, une équipe sociale, bilingue et authentique

Chauffeur de bus, ouvrier, institutrices, indépendante, musicien, fonctionnaire, prof, travailleuse en hôpital… Les 11 nouveaux élus du PTB au Parlement bruxellois vont porter les combats pour une alternative sociale à Bruxelles. Ils et elles ont fait une prestation de serment populaire où s’engagent à rendre des comptes aux gens et à vivre avec leur salaire de travailleur.euse. Ils et elles parlent la langue du peuple, francophones et néerlandophones.

Entrée des nouveaux élus du PTB qui vont ouvrir les portes du Parlement wallon

Les dix nouveaux élus du PTB au Parlement wallon ont prêté serment ce mardi. Le premier député ouvrier du PTB à la Région wallonne, Frédéric Gillot, a transmis symboliquement ce mardi le flambeau ces élus du peuple, en présence de membres du PTB et de son président, Peter Mertens.

Réponse de Raoul Hedebouw sur les inacceptables propos tenus sur le PTB à « Ce n'est pas tous les jours dimanche » (RTL)

D'inacceptables propos ont été tenus contre le PTB ce 9 juin 2019 sur « Ce n'est pas tous les jours dimanche » (RTL). Raoul Hedebouw réagit.

Le PTB devient membre à part entière de la Gauche unitaire européenne

Le PTB a été officiellement accepté comme membre à part entière de la Gauche unitaire européenne (GUE/NGL) au Parlement européen.

Suivez le PTB