La situation économique s'améliore… pour les profiteurs (banquiers, diamantaires, Bel20, etc.)

Cocorico du gouvernement Michel. La croissance économique est de retour, proclame le Premier ministre. Le PIB, qui calcule la richesse annuelle produite, a augmenté de 1,7 % en 2017. Bon, c'est moins que dans les pays voisins, mais l'essentiel n'est pas là. La question est surtout : qui profite de cette richesse ? Car les moyennes cachent de bonnes et de moins bonnes nouvelles…

« Vous roulez pour le complexe militaro-industriel des États-Unis »

« Vous roulez pour le complexe militaro-industriel des États-Unis, Messieurs les ministres », a accusé Raoul Hedebouw dans le dossier du remplacement des F-16 belges.
Et le ministre de la Défense dit qu'il n'était au courant de rien. « Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir », a répondu le député PTB.
➡ Acheter des F-35 va nous coûter 15 milliards, investissons cet argent dans le social, plutôt que dans la guerre.

Cannes, le marché où bourgmestres et géants de l’immobilier se draguent

Des politiciens et des promoteurs immobiliers vont se retrouver, comme chaque année, au bord de la Côte d’Azur pour négocier l’avenir de nos villes, loin de leurs habitants. Et loin des besoins de ceux-ci. Mais une autre vi(ll)e est possible, si on en donne les clefs aux citoyens.

Marx, un intellectuel qui ne va pas simplement contempler le monde

« Marx est un intellectuel qui s'est engagé aux côtés des travailleurs. Il a dit : on ne va pas simplement contempler le monde, on va le transformer. Et il a activement travaillé à le transformer », a lancé David Pestieau, le vice-président du PTB, invité de La Première pour évoquer le bicentenaire de l'anniversaire de Karl Marx. « Il a fondé la première internationale qui est à la base de la journée des 8 heures. Il a avancé l'idée d'une autre société. (...) Il y a beaucoup d'éléments - et je pense plus qu'il y a deux cent ans - qui donnent une actualité très forte à Marx. »
Revoir l'ensemble du débat.

L'antiracisme, une lutte qui nous unit

Le racisme progresse partout dans le monde. Chez nous, la N-VA de Bart De Wever et de Theo Francken maquille son discours raciste en un discours sur « l’identité et la sécurité », thème central de sa campagne électorale. Il est temps de se battre contre cette stratégie de division, avec un rendez-vous à ne pas manquer : la manifestation contre le racisme du 24 mars prochain.

Nous avons besoin de votre soutien