Palestine: Cessez-le-feu, maintenant!

5 enfants palestiniens sont tués toutes les heures. Toutes les heures, 24h/24, depuis 33 jours d'affilée. À ce moment-là, le Premier ministre Alexander De Croo déclare que notre pays « ne prendrait pas parti ». C’est incompréhensible. La situation est urgente. Ce qu'il faut aujourd'hui, c'est que le gouvernement se positionne clairement en faveur d'un cessez-le-feu immédiat. Pas demain, mais aujourd’hui.