Buizingen : jugement accablant pour la SNCB et Infrabel, les leçons doivent être tirées

Le PTB demande que le gouvernement fédéral et les entreprises ferroviaires tirent les leçons de Buizingen. Le jugement est accablant pour la SNCB et Infrabel. « Il est irresponsable de leur part de vouloir maintenant instaurer des shifts de 12h dans les cabines de signalisation », réagit Maria Vindevoghel, députée fédérale du PTB.

Nom de code « NOO » : l’entreprise démocratique publique de télédistribution de demain

Malgré le fait que le gouvernement a cassé la vente de Voo à la société américaine Providence, celle-ci est toujours en train d’être négociée par Nethys. C’est ce que le président ad intérim du CA de Nethys a expliqué ce jeudi 28 novembre au CA d’Enodia. Ecolo, PS et MR ont accepté que ces négociations se poursuivent. Seul le PTB s’y est opposé. Et pour cause : le PTB veut transformer la sa VOO en EDP NOO : en faire une Entreprise Démocratique Publique.

Le PTB veut transformer VOO en NOO et en faire une Entreprise Démocratique Publique

Alors que la direction de Nethys poursuit ses négociations avec le fonds américain Providence Equity pour aboutir à la vente du câblo-opérateur VOO, le PTB propose une toute autre direction pour cette entreprise stratégique. « A l’opposé de la privatisation voulue par les partis traditionnels, nous souhaitons transformer VOO en NOO et en faire une véritable EDP, une entreprise démocratique publique », explique Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement wallon. 

Action PTB à Namur : la circulaire Tolérance Zéro a-t-elle été appliquée pour protéger Marielle ?

Le PTB a organisé ce midi décembre une action devant le Palais de Justice de Namur. Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour rendre hommage aux 23 victimes de féminicide cette année. Des plaques de commémoration et des fleurs ont été déposées et un appel à l’urgence a été lancé : pas une de plus !

Les partis traditionnels continuent les négociations pour vendre VOO à Providence

Malgré la décision du gouvernement de casser la vente de Voo à la société américaine Providence, Nethys est encore actuellement en train de négocier cette vente.

Peter Mertens (PTB) fait entrer la lutte des aides-ménagères dans le Parlement

Peter Mertens, président du PTB : « J'ai apporté un gant à la ministre du Travail. Sabine me l'a donné ce matin, quand je l'ai rencontrée au rassemblement des aides-ménagères. "Peter, m'a-t-elle dit, je suis cassée. Mon dos est cassé, et je gagne 11,50 euros brut de l'heure." Je lui ai promis de transmettre ses revendications au Parlement. Il est temps d'augmenter les salaires des aides-ménagères. Il est temps de respecter ces travailleuses de l'ombre. »

Une Commission parlementaire fait un pas important vers la dépénalisation totale de l’avortement

« Il s’agit d’un pas important dans le combat pour la dépénalisation définitive de l’avortement et l’allongement du délai de l’IVG à 18 semaines », déclare Sofie Merckx, médecin généraliste et députée fédérale du PTB.

La pression pour la pension minimum à 1500 euros commence à payer, augmentons-la encore !

« Nous avons réussi à imposer le débat sur l’augmentation des pensions, se réjouit Raoul Hedebouw porte-parole du PTB. Paul Magnette et les autres partis traditionnels sentent dans leur cou le souffle chaud du PTB et de la mobilisation qui monte sur le terrain. C’est pour cela qu’ils mettent maintenant sur la table une pension minimum à 1 500 euros net. Nous avons lancé la récolte de signatures pour une loi d’initiative citoyenne fin septembre et nous avons déjà récolté presque 90 000 signatures. Il faut faire augmenter encore la pression pour transformer les déclarations en réalité. Nous continuons à fond notre campagne sur le terrain. »

Avec une proposition de loi du PTB, la lutte pour le salaire minimum à 14 euros de l’heure fait son entrée au Parlement

Ce mercredi 27 novembre, la Commission Affaires sociales de la Chambre examinera la proposition de loi du PTB visant à relever le salaire minimum à 14 euros de l’heure. Le parti de gauche espère ainsi, en relayant les revendications du monde du travail, améliorer les conditions de celles et ceux qui travaillent dur sans pour autant pouvoir vivre dignement. « Les travailleurs et travailleuses méritent le respect, explique Nadia Moscufo, députée PTB. Nous réclamons un salaire décent pour toutes et tous. »

Le PTB appelle à voter contre la Commission du fric

Le Parlement européen se prononce sur la nouvelle Commission européenne. Le député européen du PTB, Marc Botenga, appelle les eurodéputés belges à voter contre la nouvelle Commission. Une liste compilée par ses soins montre qu’au moins un tiers des futurs Eurocommissaires a des liens très étroits avec des grandes entreprises actives dans le secteur dont ils seront bientôt responsables.