« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » | In memoriam Dirk Van Duppen

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Adieu à Dirk Van Duppen | Une vie entière d’engagement comme médecin du peuple

Le docteur Dirk Van Duppen est décédé la nuit dernière. À l’époque où il était président de Médecine pour le Peuple, il s’est fait connaître avec son « modèle kiwi », qui permet de réduire le prix des médicaments. Un combat de longue haleine qu'il a récemment encore qualifié de « vital », en pleine crise du coronavirus.

L'Europe face au coronavirus : sortir d'urgence la santé des mains du marché

Le roi (européen) est nu. Après des années d'austérité, des systèmes de santé échouent lamentablement au stress test du coronavirus. Des centaines d'hôpitaux à travers le continent manquent de lits, de personnel, de respirateurs, de masques... Bref, de moyens, tout simplement. Les déclarations de soutien aux soignants héroïques ne suffiront pas. Il faut tout faire pour arrêter l'épidémie et reconstruire un système de santé digne de ce nom. Cela requiert des choix forts, au niveau européen.

Un boulot de héros ? Ça mérite bien une prime !

Le PTB lance une pétition pour que le personnel soignant reçoive une prime mensuelle de 400 euros brut.

Pouvoirs spéciaux : luttons ensemble contre le coronavirus, sans restreindre la démocratie

La Chambre a adopté la loi sur les pouvoirs spéciaux donnant les pleins pouvoirs au gouvernement pour plusieurs mois. « Nous soutenons la nécessité de prendre une série de mesures urgentes au niveau sanitaire, comme des réquisitions de matériel médical, déclare Raoul Hedebouw, député et porte-parole du PTB. Mais ici les pouvoirs spéciaux vont bien plus loin et le risque est réel qu’ils soient utilisés pour imposer des mesures antisociales contre les travailleurs. » Au même titre que la FGTB et un certain nombre d’acteurs démocratiques, le PTB a des craintes à ce sujet. Comme voix d’opposition constructive, le PTB veut contribuer à une série de mesures sanitaires et sociales urgentes mais ne peut pas donner un chèque en blanc au gouvernement.

À tous ces héros et toutes ces héroïnes qui font tourner le pays : merci

C'est dans le noir qu’on voit briller les étoiles. En ces temps difficiles, beaucoup de personnes ordinaires montrent qu’elles sont extraordinaires. Ne l’oublions jamais. Surtout pas une fois que la crise sera derrière nous. #RESPECT

Les médecins du PTB sont sur le terrain, en première ligne contre le coronavirus

Sofie Merckx, députée PTB et médecin, est en première ligne contre le coronavirus. Elle fait partie des 250 médecins, infirmières, etc., de Médecine pour le Peuple, le réseau de maisons médicales du PTB où sont soignés 25 000 patients. Avec son expérience de terrain, elle n’a pas sa langue dans sa poche pour dénoncer les problèmes que rencontrent les soignants dans la lutte contre l'épidémie.

Les armes-sont elles plus importantes que la santé, pour le gouvernement ?

Le gouvernement prépare un nouveau projet d’arrêté ministériel élargissant pour la troisième fois en quelques jours la liste des secteurs essentiels. Parmi les secteurs ajoutés à cette liste, on retrouve « l’industrie de sécurité et de défense ». Le PTB est choqué par cette modification.

Constructifs face à la crise, mais sans chèque en blanc non plus

Nous allons soutenir toutes les bonnes propositions du gouvernement, mais ce ne sera pas non plus un chèque en blanc, pas une confiance aveugle. Car on voit la gestion de Maggie De Block au niveau des masques. C'est un scandale. Et rappelons aussi qu'une des premières mesures envisagées était d'ouvrir les magasins de 7h à 22h, ce qui est antisocial.

In memoriam Marc Dewachter, working class hero

Marc Dewachter, l’un des premiers ouvriers à avoir rejoint la direction du PTB, nous a quitté. Il y a deux ans, il était parvenu à vaincre un cancer, mais, malheureusement, en janvier, la maladie revenait le frapper. Il avait 67 ans.

Suivez le PTB