Dirk Van Duppen, médecin pour le Peuple et auteur. (Photo Humo)

La Ligue des droits humains néerlandophone a décerné, à titre posthume, son Prix des droits de l'homme à Dirk Van Duppen. Dirk était médecin du peuple et militant du PTB. Il est décédé d’un cancer du pancréas en mars dernier. À la fin de sa vie, il a écrit un livre-témoignage : Ainsi s’est écoulé le temps qui m’était compté. Un ouvrage gorgé de vie, d’espoir, d’engagement, de solidarité et d’amour. Il a connu un immense succès en Flandre. Nous publions un fragment inédit du texte original qui n’a pas été repris dans le livre, mais qui résonne très fort aujourd’hui, en ces temps de pandémie.

La société est à la croisée des chemins.
Les choix vont déterminer la direction qu'elle prendra :
la voie solidaire et chaleureuse,
ou la voie glaciale, individualiste et antisociale.
Ces choix déterminent si c’est l’être qui va primer,
ou bien l’avoir.

Le collectif et la liberté de l'être humain individuel
grâce à l'aide des autres,
ou l'individualisme
aux dépens des autres.

L’empathie, l’altruisme et la solidarité,
ou l'indifférence, l'égoïsme et l'exploitation.

La maîtrise de soi, la réflexion, la compétition pour le jeu,
la coopération, l’échange et le partage,
ou le comportement impulsif, agressif, de concurrence, de monopole,
de possession et de prédation.

Unir les gens, l’égalité des droits, l’internationalisme,
ou l'exclusion, le racisme et la discrimination.

La diversité ou l’uniformité.

Le travail comme moyen de production d’une valeur d’usage,
comme moyen d'émancipation et de socialisation,
ou la main-d'œuvre comme une marchandise, le travail comme moyen d'exploitation
et pour la production de valeur d'échange aux dépens de tout.

L’honnêteté, la confiance et l’unité de parole et d'action,
ou la tromperie, l’abus, l'hypocrisie.

L’équité, la participation égale et la justice,
ou l'inégalité, la domination, l'élitisme et l'injustice.

L'amour de la science et de la rationalité,
ou l'obscurantisme et l'irrationalisme.

L’écologisme, l’information honnête, le vivre ensemble de manière durable,
ou le consumérisme, la pollution de l'environnement et le gaspillage.

L’humanisme, la socialisation des leviers économiques
pour la réalisation des droits sociaux fondamentaux,
et le principe des gens d’abord,
ou la commercialisation de tout, la transformation de tout en valeur marchande pour faire de l'argent,
et le principe du profit d’abord.

Ce dernier choix concerne les relations et conditions économiques.
Ils sont décisifs.

Sans fondations pour que l’humain passe avant le profit,
les valeurs positives vont se diluer dans des formes d'hypocrisie
et les valeurs négatives prédomineront.

Je vois le monde changer.
Je crois qu’il en sortira du bon.

Dirk Van Duppen


Le dernier vendredi du mois d’août 2019, Dirk Van Duppen reçoit un diagnostic sans appel : cancer du pancréas en phase terminale. C’est d’abord l’anéantissement, le chagrin sans fond. Puis grandit un grand sentiment d’union. L’union dans la peine, la peine dans l’union.

Bertolt Brecht le savait : le plus beau cadeau que l’on puisse offrir est l’exemple de sa propre vie. Dans Ainsi s’est écoulé le temps qui m’était compté, Dirk Van Duppen revient sur la trajectoire de sa vie. Ouvrier dans une tannerie. Médecin dans des camps de réfugiés palestiniens. La mise sur pied d’une maison médicale à Deurne. La mise à l’agenda politique du modèle Kiwi pour faire baisser le prix des médicaments. La lutte contre la pollution aux particules fines à Anvers. Conseiller de district PTB et membre du conseil de CPAS. Auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier qui montre que la science prouve que l’être humain est un coopérateur-né.

Dans ce dernier écrit, Dirk Van Duppen est tout proche de la mort. Pourtant, ce livre regorge de vie. D’espoir. D’engagement et de solidarité. Et de l’amour que l’on donne dans la lutte et aussi de celui que l’on y reçoit. Gracias a la vida.

Acheter Ainsi s'est écoulé le temps qui m'était compté sur le PTB Shop.


Dirk Van Duppen était médecin et l'une des plus grandes figures de Médecine pour le Peuple. Il a été conseiller communal du PTB à la ville d’Anvers. Il a publié de nombreux articles et plusieurs livres dont La Guerre des médicaments. Pourquoi sont-ils si chers (Aden Collection EPO, 2005) et L’Homme, super-coopérateur (non traduit en français).


 

Suivez le PTB