Foto Kevin Van den Panhuyzen.

Ce jeudi 21 novembre, nous apprenons dans la presse que le gouvernement bruxellois s'apprêterait à annuler sa mission économique en Israël prévue début décembre. Cela fait suite aux pressions du PTB, qui avait introduit il y a un mois une résolution pour demander la fin de telles missions économiques, et du monde associatif.

Youssef Handichi, député régional du PTB, se réjouit : « Israël mène une politique de colonisation et d’apartheid, illégale et particulièrement violente, comme le dénoncent sans arrêt l’ONU et les ONG. Depuis l'introduction de notre résolution, et suite aux pressions du monde associatif, des députés PS et Ecolo nous ont rejoints pour interpeller le gouvernement. Le gouvernement a été obligé de considérer un report. Nous nous réjouissons vraiment d'une telle avancée. »

Le PTB demande par ailleurs la fin de ces missions économiques régionales, qui ont lieu tous les deux ans. « Nous attendons aujourd'hui une réponse claire sur l'annulation de ces missions, poursuit Youssef Handichi. Ce serait incompréhensible qu'on se retrouve dans la même situation dans quelques mois. C'est ce que demande notre résolution et nous verrons qui est prêt à nous suivre. »

En 2014, une mission économique en Israël avait déjà due être annulée in extremis, suite à l’indignation populaire causée par le carnage perpétré par Israël à Gaza durant l’été, mais aussi suite à la pétition qu’avait lancé le PTB. « Depuis que nous avons réussi à faire annuler cette première mission, la situation ne s’est guère améliorée, explique le député bruxellois du PTB. Reprendre les missions économiques, ce n’est pas du tout cohérent :. Israël continue à violer toutes les résolutions de l’ONU. »

Demain, vendredi 22 novembre, à 13h30, une action symbolique sera organisée devant le Parlement bruxellois pour continuer à mettre la pression.

Le député de gauche tient à préciser : « Cette mission économique, ce n’est pas du “business as usual”. Il s’agit tout simplement de participer à la politique de colonisation israélienne. Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a dénoncé que plus de 200 entreprises font du business dans ces colonies illégales. Le gouvernement ne peut pas favoriser la participation des entreprises bruxelloises à ces activités illégales. Pour le PTB, ne pas alimenter l’économie d’Israël et de ses colonies est la première mesure concrète à prendre. Car la politique illégale de colonisation est avant tout basée sur le profit. »


Montrer 4 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Daniel Friedmann
    a commenté 2019-11-24 06:55:43 +0100
    Il est vrai que la Belgique étant devenue un pays arabe on se demande se que cette délégation venait faire en Israël ,La Belgique n’a pas besoin de la Hi-Tech Israélienne mais plutôt de Babouches de couscous et de chèvres en provenance du Maroc…
  • Laurent Bodenghien
    a commenté 2019-11-23 00:23:52 +0100
    La loi de Godwin dit que « Plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »
    Monsieur Ehrlich vous avez fait fort : Il ne vous a fallu qu’une seule phrase pour y arriver ! Sans discuter !
    La réduction “ad hitlerum” ça pouvait encore fonctionner il y a peu … Maintenant ça marche moins bien et c’est tant mieux !
  • Jonathan Anonyme
    a commenté 2019-11-22 21:24:52 +0100
    @Michel Ehrlich Quand on méconnaît les concepts comme vous, on évite d’en faire étalage, histoire de ne pas se ridiculiser.
    Et en l’occurrence, vous êtes bien plus proche de ce que vous prétendez dénoncer, en cautionnant les pratiques d’un Etat qui viole les règles internationales les plus élémentaires, et réduit un peuple en esclavage pour lui piller ses terres, tout cela au nom du “peuple élu” (selon les extrémistes du Talmud) et en jouant sur les ressorts de la Shoah ou les autres anciennes persécutions des Juifs dans le monde. N’est-il pas d’ailleurs pour le moins paradoxal de reproduire pour les autres ce qu’on a subi ?

    Il n’y a rien de plus insultant et de plus illégitime que Israël pour se prévaloir de la cause juive. C’est une véritable prise d’otage psychologique. Aussi, se faire traiter de nazi par l’admirateur d’un régime d’extrême-droite, sonne comme un honneur !
  • Michel Ehrlich
    a commenté 2019-11-21 21:15:02 +0100
    “Kauft nicht bei Juden!” Vous êtes des Nazis de l’extrême gauche.

Nous avons besoin de votre soutien