Image MAXPPP

Plus de 40 morts, des milliers d’arrestations, des abus sexuels commis lors des détentions arbitraires. Face à un mouvement social inédit contre un système néolibéral, le gouvernement chilien a donné l’ordre aux forces armées d’assurer un couvre-feu.

Les Chiliens ne manifestent pas seulement contre la vie chère, mais contre un système néolibéral qui reproduit les inégalités à tous les niveaux de la société et dont les élites se sont enrichies : au Chili, 1% des plus riches détient 26,5% de la richesse ! En même temps, les travailleurs et leurs familles manquent de services sociaux de base.

La très large mobilisation populaire dans tout le pays dit "Basta ya!" et descend massivement dans la rue contre les politiques néolibérales: privatisation des pensions, éducation et santé, exploitation des ressources naturelles, fraude fiscale, augmentation du coût de l'énergie, dette liée au coût des études, etc. Tout cela dans un contexte d'une transition démocratique inachevée il y a 30 ans, dans un pays où la Constitution est toujours issue de la dictature de Pinochet.

Le PTB dénonce fortement la répression militaire, rappelant des plus obscures années de la dictature.

Le PTB se solidarise avec le peuple chilien en lutte pour ses droits sociaux et démocratiques.

El pueblo unido jamás será vencido!


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-10-27 18:49:30 +0100
    moi du peuple chilien j ai rien a voir s et la belgique qui me préocupe moi , quand je vois l état de notre pays et ou il vas , s et plutot cela qui faut soutenir et intervenir , s et pas les chilien qui vont nous donner de l argent et des salaires décend

Nous avons besoin de votre soutien