Les masques que le gouvernement avait promis ne sont pas encore là, mais on sait déjà qu’ils ne répondent pas aux normes de qualité. « Un travailleur qui ferait une telle faute serait immédiatement renvoyé », dénonce Sofie Merckx, médecin et députée PTB.


Montrer 3 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2020-06-13 17:42:55 +0200
    hum des lacunes il en a eu des tonnes , faut pas en avoir a un seul il en a plusieur il debloc , goffin , et d autre aussi des erreur tous le monde en fait sa s et sur , mais la plus grosse allez voir debloc la ministre qui pour elle pffff s et une gripette et oui on a l a vus et puis les masque qu elle a fait détruire , et les restriction sur les soins sante , si elle aurait fait son job bien on aurait pas eu se probleme donc la plus grosse erreur s et elle qu il faut en avoir , pour goffin pour moi j il a fait son job enfin avec les moyen du bord quoi et les info qu il avait , mais dans tous se bazard s et pas facile de prendre la bonne direction , donc pour moi s et debloc qui a fait la faute la plus grave quoi
  • Eric Moreels
    a commenté 2020-06-13 14:24:52 +0200
    Les lacunes relevées dans la gestion de la crise Covid sont préjudiciables à la citoyenneté. Dans la gestion des masques, de nombreux ministres, secrétaires d’Etat, ministères,… se sont occupés de la chose sans avoir aucun résultat positif pour la population. Dans une récente interview, Mr Goffin affirme qu’il a fait correctement son travail avec la Défense pour la commande des masques. Dès leur livraison, ces masques ne répondent pas tout à fait aux normes. Pour justifier la qualité de ces masques, Mr Goffin joue sur les mots de ce qui a été “recommandé” ou “proposé” ou… Des recommandations et propositions ne sont pas des obligations, les masques reçus ne sont pas des masques de protection mais bien des masques de confort qui protègent les personnes du porteur des masques. En bref, tout un jeu de mots pour justifier une grave erreur dans la gestion d’une mission censée protéger la santé de la population. Selon Mr Goffin, les retards dans la livraison des masques seraient sanctionnés d’amandes administratives. Tout cela est bien beau mais tout cela ne protège pas la santé de la population et n’apporte rien au préjudice subi par cette même population. A nouveau, de la “poudre magique” a été lancée aux yeux du citoyen pour justifier l’incompétence des membres du gouvernement dans la gestion de cette crise. Depuis de nombreuses années, nos gouvernements n’ont jamais raté l’occasion de se faire remarquer dans l’incompétence et dans l’état actuelle de notre situation, ce n’est pas prêt de s’arrêter.
  • Rédaction en ligne
    a publié cette page dans Actualités 2020-06-12 14:52:17 +0200

Suivez le PTB