Raoul Hedebouw pique le gouvernement là où ça fait mal.

« Vous êtes toujours en train de pointer du doigt : "Les populistes, les populistes, les populistes !" Mais c'est vous, les machines de production industrielle de mécontentement de la population ! » Raoul Hedebouw prévient les partis de la Vivaldi, cette « bulle de 7 » qui négocie en secret sans tenir compte des priorités des gens : « Vous aurez face à vous une solide opposition de gauche qui va se battre pour une pension à 65 ans avec un minimum de 1500 euros nets, une taxe des millionnaires et les priorités sociales des gens. »

https://www.youtube.com/watch?v=oyDNg600ubs&feature=youtu.be


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Suivez le PTB