« On doit aider le secteur de l'événementiel non seulement pour des raisons sociales, mais aussi pour l'espoir. Parce que quand la lumière va revenir, quand le virus sera parti, il y aura place pour la fête. »


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Suivez le PTB