Raoul Hedebouw, député PTB à la Chambre. (Photo PTB)

Pourquoi l'accord de la Vivaldi sonne faux ? Raoul Hedebouw analyse point par point le programme du nouveau gouvernement belge. Cliquez sur les titres ci-dessous pour aller directement à l'extrait de l'intervention qui vous intéresse.

Sommaire


La Vivaldi va continuer la politique du gouvernement Michel, malgré quelques points positifs

Revenir au sommaire.

 

Malgré les promesses, la pension reste à 67 ans

Revenir au sommaire.

 

La pension minimum à 1500 euros. Brut ? Net ? Quand ? Comment ?

Revenir au sommaire.

 

Salaires et pouvoir d'achat : il est temps de rendre justice aux héros et héroïnes du corona

Revenir au sommaire.

 

Lutte contre la pauvreté : pas un mot sur le rehaussement des allocations sociales

Revenir au sommaire.

 

La porte ouverte vers plus de flexibilité ?

Revenir au sommaire.

 

Travailleurs malades de longue durée : encore des économies sur le dos des gens cassés par le travail

Revenir au sommaire.

 

Chômage : retirer le pain de la bouche des travailleurs sans emploi ne crée pas de jobs

Revenir au sommaire.

 

Impôt sur la fortune : une vraie taxe des millionnaires ou une taxe « placebo» pour les plus riches ?

Revenir au sommaire.

 

La TVA sur l'énergie reste à 21 %

Revenir au sommaire.

 

Mobilité : plus d'argent à la SNCB, une mesure positive qui ne doit pas justifier les pas vers la privatisation

Revenir au sommaire.

 

Santé : le refinancement, arraché par la lutte, est le bienvenu. Veillons à bien l'utiliser

Revenir au sommaire.

 

Encore plus de régionalisation de la Santé ?

Revenir au sommaire.

 

Nucléaire : le même piège grossier depuis 2002

Revenir au sommaire.

 

Le PTB est prêt à mener une opposition de gauche sociale, combative et constructive, contre le gouvernement Vivaldi et contre le bloc séparatiste de la haine

Revenir au sommaire.

 

Suivez le PTB