.

Il y a eu de la chimie sur les bancs du Parlement wallon. Germain Mugemangango, le chef de groupe du PTB, s'est présenté à la tribune avec une bouteille qu'on pensait d’eau claire. Après l’avoir secouée, son contenu est devenu bleu. Le chef de file du PTB wallon réagissait aux propos de Elio Di Rupo, qui a présenté la nouvelle coalition PS-MR-Ecolo comme étant une « chimie formidable de nature progressiste ».

« Les accords du gouvernement wallon me font penser à cette bouteille, a-t-il expliqué à l’assemblée. Elle semble sympathique, pleine de bonnes intentions, rafraîchissante. » Il secoue alors la bouteille, dont le contenu devient bleu intense : « Voilà ce qui ce passe si on veut savoir ce qu'elle cache. La stratégie fondamentale du gouvernement, c'est une stratégie classique, libérale, celle qui a été appliquée pendant 25 ans et qui n’a rien donné ! Comme disait Einstein, la définition de la folie est de faire toujours la même chose et d’attendre des résultats différents. »

Le PTB a également regretté le manque de transparence et de bonne gouvernance dans la nouvelle Déclaration de politique régionale. Revenant sur la vente secrète de VOO à un fonds américain par Stéphane Moreau, Germain a conclu que 3 ans après le scandale Publifin, rien n’avait changé dans les mœurs politiques wallonnes.

Voici l’intégralité de son discours (à télécharger en PDF).

 

 


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Greg Secondini
    a suivi cette page 2019-09-21 09:37:50 +0200

Nous avons besoin de votre soutien