Peter Mertens (PTB) porte plainte contre la compagnie maritime ZIM pour des transports illégaux d’équipement militaire vers Israël

Peter Mertens, député fédéral et conseiller communal à Anvers pour le PTB, a déposé une plainte mercredi matin contre la compagnie maritime ZIM pour des transports militaires illégaux à travers notre pays, à destination d’Israël. Peter Mertens a intenté une action civile au palais de justice d'Anvers. « Le transport d'équipements militaires vers des zones de conflit constitue une violation de plusieurs traités, mais tous les gouvernements de ce pays détournent le regard. Nous ne pouvons plus laisser faire », déclare M. Mertens.

Mercredi 17 janvier 2024

Peter Mertens se tient devant le palais de justice d'Anvers et montre la plainte qu'il dépose

Des documents du port d'Anvers, que Peter Mertens a pu consulter, révèlent que l’année dernière, la compagnie maritime israélienne ZIM a expédié 246 tonnes d'équipement militaire, d'explosifs et de détonateurs vers Israël, via Anvers.

Ces envois constituent une violation criminelle du décret flamand sur le commerce des armes et du traité des Nations unies sur le commerce des armes. Peter Mertens est intervenu à plusieurs reprises au parlement fédéral et au conseil communal d'Anvers pour soulever cette question.

« Le traité des Nations unies sur le commerce des armes et le décret flamand sur le commerce des armes sont contraignants, et interdisent l’envoi d'équipements militaires vers des zones de conflit, notamment lorsqu'il y a de fortes raisons de penser qu'ils pourraient être utilisés contre des civils. Tout porte à croire que ces transports militaires sont donc illégaux. Cependant, nous constatons que personne ne contrôle les envois et que personne n'en assume la responsabilité. Cette situation ne peut plus durer. »

Peter Mertens se joint à une plainte déposée précédemment par le mouvement pour la paix Vredesactie, et se constitue partie civile.

« Alors que l'Afrique du Sud poursuit Israël devant la Cour internationale de Justice de La Haye pour violation de la loi sur le génocide, les gouvernements de notre pays se dédouanent de toute responsabilité alors que des tonnes de matériel militaire passent sous leur nez, en direction d'Israël », dénonce Peter Mertens.

Le député PTB demande une enquête judiciaire sur ces transports. Le parti souhaite pouvoir consulter les lettres de transport de la compagnie ZIM pour la période décembre-janvier, afin de vérifier qu'aucun autre matériel de guerre n'a été expédié via notre pays.

« Nous continuerons à suivre cette affaire. Il est très important d'y mettre fin immédiatement. Nous demandons d'urgence l’instauration d’un embargo militaire strict et sous étroite surveillance », conclut Peter Mertens.