Annik Van den Bosch, déléguée syndicale chez Delhaize à Anvers, est deuxième sur la liste fédérale du PTB à Bruxelles

Annik Van den Bosch sera deuxième sur la liste du PTB à Bruxelles pour le parlement fédéral. Elle est connue comme déléguée syndicale chez Delhaize. Annik va donc se présenter comme Anversoise dans la circonscription de Bruxelles. « Nous sommes le seul parti national et j’en suis fière. J’aurai l’occasion d’amener la voix des travailleurs et travailleuses dans le parlement. »

Mardi 30 janvier 2024

Annik Van den Bosch

Annik sait ce que vit la classe travailleuse comme pas deux. « Quand Delhaize a annoncé ses plans de franchisation, j’ai tout de suite su ce que ça signifiait. J’ai moi-même travaillé dans un magasin franchisé auparavant. Notre secteur compte déjà des bas salaires et une grande flexibilité. Mais les conditions de travail chez les franchisés sont encore un cran en-dessous des magasins Delhaize intégrés. Et ce n’est pas la faute des gérants indépendants, c’est Delhaize même qui les pousse dans une spirale vers le bas. »

Annik est déléguée syndicale au magasin Delhaize de Fruithof à Berchem (Anvers). Faire le pas vers le PTB est pour elle une suite logique de son engagement syndical. « Le gouvernement aurait pu empêcher la franchisation. C’est un choix politique de ne pas l’avoir fait. On ne pouvait évidemment pas trop compter sur Alexander De croo, trop occupé à trinquer du bon vin avec le CEO Frans Muller. Les seuls à être de notre côté, c’était le PTB. »

Annik veut poursuivre son combat au parlement. Elle sait ce que c’est de devoir vivre avec un revenu limité alors que tout devient plus cher : « Le gouvernement choisit le camp des grandes entreprises avec des lois comme le blocage des salaires, pendant que les prix continuent d’exploser. Je suis impatiente de dire aux politiciens traditionnels leurs quatre vérités en face. »

Raoul Hedebouw, président du PTB, est enthousiaste : « Je suis très content de pouvoir envoyer Annik, une ouvrière et syndicaliste de Delhaize, au parlement. Une Anversoise sur la liste bruxelloise, c’est typique du PTB, le seul parti unitaire du pays. Nous formons un seul groupe d’élus, avec des Flamands, des Wallons et des Bruxellois. Cette unité est une de nos forces. »