Germain Mugemangango. (Photo Belga)

Le PTB se dit inquiet face à la proposition faite par le gouvernement PS-MR-Ecolo de nommer Bernard Thiry, Laurent Levaux et Jean-Pierre Hansen à la tête de Nethys. Le parti de gauche demande de refuser ces candidatures. Voici pourquoi.

« Des mêmes recettes, on ne peut pas s’attendre à de nouveaux résultats, commente Germain Mugemangango. Le pedigree de ces grands patrons venus du privé ne montre pas une volonté de rupture avec la privatisation et la gestion de nos entreprises publiques comme des multinationales. Mettre M. Hansen, ex-PDG d'Electrabel, M. Thiry, ex-PDG d'Ethias et M. Levaux, ex-PDG d'AviaPartners, face à Elicio, Intégral et l'aéroport de Liège, c’est le genre de propositions qu'on fait si on veut poursuivre dans la voie de la privatisation de Nethys. »

De plus, le porte-parole du parti de gauche s'inquiète de la proximité qui existe entre les probables futurs dirigeants de Nethys et les dirigeants qui se sont livrés à des pratiques douteuses : « Étiqueté MR, Laurent Levaux est un expert en restructuration et en vente d’outils publics au privé. C’est lui qui a vendu la branche logistique de la SNCB à un fond d'investissements anglais, alors que cette branche réalisait des bénéfices. Résultat : 7 000 emplois supprimés, soit la moitié du personnel. Une vente réalisée en dessous de la valeur de cette branche logistique. À l’époque, les pertes pour l’État se chiffraient à plus de 300 millions d'euros. M. Levaux était aussi en charge de la présidence du CA de la Sogepa au moment où cet outil financier wallon a décidé de soutenir la direction de Duferco Ittre dans sa volonté de virer 300 travailleurs, dans le cadre du dernier plan de restructuration de la boîte. En 1995, il est nommé administrateur délégué de l'entreprise CMI qui essaie de racheter Elicio pour 2 euros. Il y sera rejoint en 1999 par un certain Pierre Meyers, actuel dirigeant démissionnaire de Nethys. Jusqu'il y a peu, cette personne était elle-même membre du consortium IPM qui souhaite acheter les éditions l'Avenir à un prix cassé. »

« Le deuxième candidat est le symbole même de la libéralisation du secteur de l'énergie en Belgique, poursuit Germain Mugemangango. Comme CEO d'Electrabel et ensuite vice-président de Suez, Jean-Pierre Hansen a été un acteur clé de cette libéralisation qui a, entre autres, mené à l'augmentation de la facture énergétique des citoyens de notre région. Ce n'est pas un bon signal. »

La candidature de Bernard Thiry ne rassure pas plus le député du PTB : « Bernard Thiry est celui qui, lorsqu'il dirigeait l'assureur Ethias, s'était retrouvé devant les tribunaux pour une affaire de faux contrat d'assurance destiné à couvrir Stéphane Moreau, qui était sans assurance, après un sinistre. Il a aussi été CEO de la société NRB, qui est aujourd'hui candidat acquéreur de Win. »

« Si on veut une gestion de Nethys qui soit transparente et dans l'intérêt du citoyen, le choix du gouvernement PS-MR-Ecolo est difficilement compréhensible, conclut le porte-parole francophone du PTB. Cela revient à remplacer les membres de la direction précédente par des gens du même univers. Des personnes qui, dans leur passé professionnel, n'ont pas brillé par leur défense de l'emploi ou du service public. Dans ces conditions, comment imaginer qu'ils ne vont pas continuer à gérer Nethys comme une entreprise privée ? Nous avons au contraire besoin que les outils publics soient à nouveau gérés comme des outils publics, au service de la collectivité. C'est pour cela que nous revendiquons une rupture démocratique, une gestion dans l’intérêt de la population et des communes. Le PTB propose un Conseil d’administration composé de représentants de la population, de représentants des travailleurs, de la société civile et des représentants d'associations de défense des droits des consommateurs. »


Montrer 3 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • jean marie lenaerts
    a commenté 2019-10-11 22:56:56 +0200
    bien rien ne changera , se que veulent les parties traditionnel c’est de vendre , est ceux qui sont nomme , sont bien place , pour le faire , comme par le passe d’ou ils viennent , se qui les intéresses c’est que les villes et communes, a long terme s’endette , SA LES INTERESSE PLUS , comme cela les villes et communes devront emprunter comme deja le cas pour certaines , aux banques , ou il sont dans un CA ou actionnaire ou autre …..? la vente de Nethys , se fera les communes vont trouver des sous , MAIS QUI fondera comme glace au soleil , comment résoudre alors ,

    Il faudrait mettre des personnes en pension pour diriger et faire fructifie Nethys et consort , vendre se qui ne rapporte pas, ou plus , a long terme ou cour terme , et surtout garder se qui est rentable a long terme , et investir dans le long terme , ces pensionnes aurait seulement des jetons de service , et
    CHAQUE DÉCISION DEVRAIT ETRE FAITE DEVANT TOUT les actionnaires , c.a.d , les communes et ville, ainsi que des représentant des travailleurs, dans les different groupe a vendre ou a garder , leurs avis est aussi important , PAS DE CONFIDENTIALITE NON NON , LES TRAVAILLEURS SONT CONCERNÉS ( avenir de leurs famille )
    Le problème de Nethys il y a trop d’argent et ceux qui etait et qui viendront vont d’abord se servir ( direct ou indirect ….? ).. RIEN a foutre du peuple …et commune ….??
    Il faudra plusieurs années , pour voir que les nouveaux ne seront pas mieux que les anciens , et a ceux a qui sa sera vendu , ils seront soit , actionnaire , soit feront partie de CA , ou autre management, ( qui ira voir leurs comptes …..dans des iles ….)
    Il faut absolument , garder se qui est rentable .le plus important garder les travailleurs , la wallonie ne pourra que se sentir bien , et prospère dans l’avenir , MAIS JE CRAINS FORT TRES TRES FORT , que l’on écoute que les sous , ( le court terme ..) avec les conséquences dans 10 ou 20 ans ….la Wallonie au bord de la faillite ….?? total , et qui sera responsable , HA oui CEUX QUI ONT DÉCIDÉ DE CELA , NE SERONT PLUS LA , MAIS LEURS ENFANTS VIVRONT BIEN ,………..?? et rien a foutre du ? peuple le simple citoyens
    Merci de lire
  • Sergio Nanni
    a commenté 2019-10-11 18:09:15 +0200
    Toujours les mêmes magouilleurs qui reviennent au devant de la scene
  • Marguerite Dierickx
    a commenté 2019-10-11 12:45:51 +0200
    Quelle bande de fumier toujours couvrir les gens de leurs connaissances honnêteté connaît pas et travaille pour que les travailleurs ne perde.pas leur travaille rien à d’outre que les chômeurs devrons vivre avec moin d argent.et pour certains plus âgé ne retrouverons plus de travaille tous ses ministre et dirigent on tjrs leurs gros salaires ils ne travaille pas pour que le peuple ait 1.vie digne mais pour eux même et leurs connaissances mais c est avec toutes les taxes que nous payons qu’ il assure leurs salaires ! Ils faut du changement en faveurs de nous tous les travailleurs il est plus que temps

Nous avons besoin de votre soutien