« La pauvreté augmente et la facture d'énergie pèse lourd sur le budget des ménages, dénonce Peter Mertens, président du PTB. Mais le gouvernement continue de considérer l'énergie comme un produit de luxe ? C'est inacceptable. »