Photo Axel Proimos / Flickr.

Douze experts en soins de santé constatent que nos soins de santé sont fortement menacés. Comme ces experts, le PTB appelle à des réformes urgentes. Le parti de gauche avait déjà déposé une proposition de loi pour demander la suppression des suppléments d'honoraires. Suite à cet avertissement, le PTB demande l'audition de ces experts en commission Santé publique de la Chambre.

Dans une note qu'ils présentent aujourd'hui, les experts formulent plusieurs pistes pour des soins de santé de qualité, accessibles et abordables financièrement. « Il est urgent d'agir, réagit Sofie Merckx, spécialiste santé du PTB et deuxième de liste pour la Chambre dans le Hainaut. C'est surtout l'accès financier pour les patients qui pose problème. Une étude montre que deux Belges sur trois craignent de ne plus pouvoir se payer les soins de santé nécessaires en cas de maladie et quand ils seront plus âgés. Au moins 800 000 Belges reportent une visite chez le médecin pour des raisons financières. »

Une des propositions lancée par les experts est la suppression des suppléments d'honoraires lors d'une hospitalisation. Ce point est l'un des fers de lance du programme électoral que le PTB a présenté ce week-end. « Aujourd'hui, des gens entrent à l'hôpital en étant malades, et ils en ressortent en étant pauvres. En moyenne, le patient paie de sa propre poche 1 065 euros de suppléments d'honoraires. Certains voient leur facture monter jusqu'à 10 000 euros et plus. Il faut mettre fin à ce système, souligne Sofie Merckx. Nous avions déjà déposé une proposition de loi au Parlement fédéral pour supprimer entièrement les suppléments d'honoraires. Par ailleurs, nous voulons que les spécialistes ne soient plus payés à la prestation mais aient un salaire fixe, comme c'est actuellement le cas pour les professeurs d'université. »

L'un des experts, le professeur d'économie de la santé Lieven Annemans, estime que le financement des soins de santé nécessite une réforme drastique. Aujourd'hui, la médecine est surtout centrée sur les prestations, et non sur la qualité. « Le PTB plaide depuis des années pour l'élargissement des soins de santé forfaitaires. Le système du forfait est le modèle de l'avenir, conclut Sofie Merckx. Et c'est ce que le PTB met en pratique depuis longtemps : cela fait 45 ans que des milliers de patients sont soignés gratuitement dans les 11 maisons médicales de Médecine pour le Peuple, une initiative du parti. Dans notre programme électoral, nous plaidons pour un important développement de ces maisons médicales au forfait où l'on peut consulter un médecin gratuitement. »

Le député fédéral PTB Raoul Hedebouw demande la tenue d'auditions sur l'avenir de nos soins de santé : « Nos soins de santé sont en danger. J'ai demandé à la commission Santé publique de la Chambre d'inviter rapidement les experts afin qu'ils soient entendus sur leurs analyses et propositions. Nous devons débattre de l'accès aux soins de santé, et maintenant. »

Découvrez ici le programme du PTB.


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-02-27 11:41:49 +0100
    s et normale avec magie debloc qui débloc elle a tous foirer , elle a tailler dans les soins sante pour donner a charlot 1 er alors , comment voulez vous que sa vas , il et temps de foutre cela a la porte quand on vois debloc soit disant un médecin et faire se quel fait ben s et une honte pour les médecin , on devrait lui retirer sa licence de docteur de merde , elle a tous foutu en l air alors comment voulez vous que les gens se soigne comme je l ai déjà dit NE PLUS VOTEZ MR SVP

Gardons le contact