Vendre cher un médicament qui ne marche pas. C'est de l'arnaque. Marc Botenga (député européen PTB) : « Parlons franchement, ce n'est pas normal que les multinationales pharmaceutiques décident quel médicaments, quels vaccins produire et à quel prix les vendre. Face à la Commission européenne, j'ai donc proposé deux alternatives concrètes pour limiter le pouvoir de #BigPharma sur nos vies. On ne lâche rien. »

Suivez le PTB