Les grands patrons veulent nous priver de vacances cet été. C’est révoltant, d’autant que les travailleurs ont plus que besoin de congés. Le Voka, l’organisation patronale flamande, veut aussi pousser pour augmenter les heures supplémentaires et favoriser le travail de nuit, avec en plus encore des réductions de cotisations à la sécurité sociale. « Le patronat voit le coronavirus comme un micro-ondes qui sert à réchauffer des vieilles mauvaises idées », a dénoncé cet après-midi le président du PTB, Peter Mertens. Les députés de droite se sont empressés de courir à la rescousse des grands patrons…