Didier Reynders (MR) a-t-il libéré des milliards vers des milices libyennes pour pouvoir rendre service aux grandes entreprises ? C’est la question qu’a soulevée le député PTB Marco Van Hees ce jeudi 21 février à la Chambre, tout en pointant les nombreux conflits d’intérêts qui entachent le gouvernement.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Gardons le contact