Maggie De Block va quand même négocier avec la multinationale pharmaceutique GSK pour qu'elle livre le Clamoxyl

.

L'antibiotique Clamoxyl IV est, d'après l'entreprise GSK, qui le produit, indisponible. Le PTB a interpellé la ministre de la Santé Maggie De Block, pour qu'elle force la multinationale à livrer le médicament. Sous la pression, elle semble finalement s'apprêter à agir.

« Sous la pression des interpellations des experts de santé et du PTB, la ministre De Block s’est enfin entretenue aujourd'hui avec la firme GSK sur la pénurie de l’antibiotique Clamoxyl, dit Sofie Merckx, députée fédérale et spécialiste santé du PTB. Elle avance des pistes tel que l'importation par le producteur. »

Avec le PTB, on exige que les factures, qui montent jusqu’à 1.000€ et plus par traitement, soient entièrement prises en charge par GSK. « Les explications données par GSK, une multinationale qui figure dans le top 10 mondial de big pharma, pour justifier la pénurie de Clamoxyl, ne suffisent pas. C’est donc à elle de payer la facture, ni au patients, ni à la sécurité sociale » selon Sofie Merckx.

Soutenez-nous dans notre lutte contre le hold up de big pharma, et signez la pétition.


Montrer 2 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-07-19 16:47:14 +0200
    pourquoi ne pas envoyer la facture a magie debloc , comme sa elle saura se que s et d etre malade et de payer des fortune pour les médicment dons on a besoin
  • Rédaction en ligne
    a publié cette page dans Actualités 2019-07-19 11:01:26 +0200

Nous avons besoin de votre soutien