.

La majorité des parlementaires vient de rejeter la proposition du groupe PTB de créer un fonds d’urgence « blouses blanches ».

Ce fonds spécial de 100 millions € devrait permettre de répondre, dès aujourd’hui, à l’urgence sociale dans nos hôpitaux et d’engager du personnel infirmier supplémentaire. Mais les politiques de droite refusent obstinément de sortir du budget d’austérité.

Pourtant, le combat des blouses blanches a lieu aujourd’hui, et ce combat est juste. La situation dans nos hôpitaux devient intenable : la charge de travail des infirmières est beaucoup trop lourde, la pénurie de personnel est inacceptable. Cette situation n’est ni bonne pour les infirmières ni pour les patients.

Avec le PTB, on ne lâchera pas : il faut des réponses concrètes à cette colère légitime du personnel des soins de santé.

Suivez le PTB