.

Comment les écoles vont-elles se chauffer cet hiver ? Aujourd'hui, fête de la Communauté française de Belgique, le ministre des Bâtiments scolaires Frédéric Daerden (PS) promet des prêts et éventuellement un fonds d'urgence. « Éventuellement­­­ ? Le ministre n'a-t-il pas encore compris que les factures explosent et que beaucoup d'écoles courent à la catastrophe ? » s'indigne Alice Bernard, cheffe de groupe PTB au Parlement de la Communauté française. 

« Va-t-on laisser les enfants dans les écoles dans le froid ? On entend déjà des familles qui n'osent plus chauffer chez elles par peur de la facture et en plus les petits bouts auraient froid à l'école ? C'est inacceptable. Le gouvernement de la Communauté française doit intervenir et revoir sa copie. Des prêts qui reportent la responsabilité sur les écoles ne sont pas la solution. Il faut tout faire pour obtenir du fédéral un blocage des prix et une taxe sur les surprofits des géants de l'énergie », conclut la députée de gauche.