La situation dans notre pays, après les élections de dimanche. « Il n'y a pas de fracture entre le nord et le sud du pays, expliquent Peter Mertens et Raoul Hedebouw, mais entre la population et des politiciens déconnectés. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-06-01 16:54:51 +0200
    vous pensez qu il de l espoire vous , moi je dirai mon car s et tous les meme les parti traditionnelle ne pense qu a eux mais pas aux autre , quand un autre parti arrive et qui on une autre idee que la leur parfois meilleur que les parti traditionnelle , tous de suite ha au secour attention se son des pestiferers faut pas s aliez a eux , mais bon dieu qu il essaie une fois de les écouter et de voir se qu il en pense au lieu de les regetter comme de vugaire merde

Nous avons besoin de votre soutien