Photo Shutterstock

Nadia Moscufo (PTB) a introduit une proposition de loi visant à octroyer davantage de moyens à la lutte contre le cancer parmi les pompiers : « Les pompiers vivent en moyenne sept ans de moins que les autres Belges. Cela s’explique en grande partie par leur exposition à toute une série de substances cancérigènes. Ces travailleurs risquent déjà leur vie pour nous protéger. Ils ne méritent pas, en plus, d’avoir à affronter un cancer. » La députée ajoute : « Nous voulons qu’en plus du subventionnement normal, les pompiers bénéficient aussi d’un budget supplémentaire, dédié à la prévention du cancer. »

Le cancer est un grand problème pour les pompiers », explique Nadia Moscufo. « Juste avant le début de l’épidémie de coronavirus, les pompiers de la zone du Limbourg oriental ont encore organisé une action caritative, pour aider leurs collègues malades. Parmi eux, pas moins de cinq pompiers ont été confrontés à cette terrible maladie. Cela n’a clairement rien d’anecdotique. Ces dernières années, les syndicats avaient déjà mis cette problématique en lumière, et il y a eu de grandes avancées, en particulier sur le plan de la sensibilisation. Nous pensons néanmoins que cela ne suffit pas. Nous voulons davantage de moyens financiers pour la prévention sur le terrain. Si l’épidémie que nous traversons révèle une chose, c’est bien l’importance de la prévention en matière de santé publique. »

« C’est pourquoi nous avons déposé une proposition de loi, avec plusieurs députés PTB, qui vise à octroyer davantage de moyens à la lutte contre le cancer parmi les pompiers. Actuellement, les zones de secours sont en grande partie autonomes sur le plan financier, ce qui n’est en soi pas un problème pour nous. Cependant, chaque zone se voit contrainte à faire un choix difficile, entre des moyens opérationnels d’une part, et des moyens pour la prévention du cancer d’autre part. Nous voulons leur épargner ce choix cynique, en leur octroyant des fonds fédéraux, qui seraient uniquement dédiés à la prévention du cancer. Nous sommes par exemple favorables à ce que tous les équipements des pompiers soient régulièrement nettoyés à haute pression avec du CO2 liquide. Ce procédé est nécessaire pour débarrasser les équipements de toutes les particules cancérigènes qui s’y logent. Actuellement, les équipements de pompier restent nocifs longtemps après que l’incendie a été éteint. Ils tuent vraiment nos pompiers à petit feu. » Nadia Moscufo poursuit : « Nous voulons en outre que chaque zone de secours dispose de machines à laver industrielles de haute technologie, qui serviront après chaque intervention. Certaines zones le font déjà, mais cela pèse lourdement sur leur budget. Nous estimons qu’une première tranche de dix millions d’euros suffirait à ramener les différentes zones du pays sur un pied d’égalité, sur ce plan. C’est non seulement indispensable pour nos pompiers, mais cela décharge aussi financièrement nos communes. »

Le PTB souhaite également que le gouvernement accorde plus d’importance à la prévention du cancer chez les pompiers. « Nous avons demandé au ministre De Crem quelles techniques étaient utilisées sur le terrain pour lutter contre le cancer, mais il n’a pas pu nous répondre, parce que chaque zone agit différemment », s’étonne la députée. « Les directives fédérales restent très générales. C’est pourquoi cette proposition de loi oblige également le ministre à faire un cadastre de tous les moyens de prévention contre le cancer utilisés actuellement dans chaque caserne et chaque zone, afin de voir où se font ressentir des besoins. » La députée PTB conclut : « Le cancer est une maladie terrible, et en tant que responsables politiques, nous ne devons rien laisser au hasard en la matière. Nous espérons que l’épidémie de coronavirus aura ouvert les yeux de beaucoup sur l’importance de réinvestir dans nos services publiques, et que notre proposition sera entérinée. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Rédaction en ligne
    a publié cette page dans Actualités 2020-05-19 15:19:45 +0200

Nous avons besoin de votre soutien