.

Alors que les prix du carburant battent des records, le PTB mène ce samedi des actions dans 34 différents endroits du pays pour le blocage du prix à maximum 1,40€/l. « La population souffre, beaucoup de travailleurs n’ont pas d’alternative, et pendant ce temps-là les multinationales du pétrole font des profits jamais vu : ca n’est plus tenable » déclare Germain Mugemangango, chef de groupe wallon et porte-parole du PTB.

« Qu’attend le gouvernement pour agir ? Avec le PTB nous avons déposé depuis des semaines une proposition de loi pour supprimer les accises et bloquer le prix du carburant à maximum 1,40€/l. Nous allons continuer à nous mobiliser jusqu’à l’obtenir » poursuit Mugemangango.

Ce samedi, les sections locales du PTB mènent des actions sur le terrain aux quatre coins du pays, de Courtrai à Verviers en passant par Anvers ou Charleroi. La pétition lancée par le PTB a déjà récolté plus de 95.000 signatures. « Le succès de cette pétition est du jamais vu. Partout dans le pays les retours sont les mêmes, les gens n’en peuvent plus, ils veulent que le gouvernement agissent » explique Germain Mugemangango.

Le PTB rappelle que les multinationales du pétrole font des profits records. « Total, BP, Shell, Exxon, toutes ces entreprises font des profits records. On parle de 40 milliards rien que pour les trois premiers mois de 2022. Comment peut-on accepter cela alors que les gens, eux, n’en peuvent plus ? Le gouvernement doit les faire contribuer pour financer la baisse du prix. Il y a urgence » conclut le porte-parole du PTB.

La liste des différentes actions dans tout le pays : 

Aarschot

Ans

Anvers

Asse

Bruges

Châtelineau (Châtelet)

Courtrai

Deurne (Anvers)

Dilbeek

Eeklo

Estaimpuis

Everghem

Gand

Geel

Genk

Herstal

Houthalen

Liège

Lier

Louvain

Malines

Merksem (Anvers)

Molenbeek (Bruxelles)

Oupeye

Saint-Nicolas

Saint-Trond

Seraing

Tongres

Uccle (Bruxelles)

Verviers

Visé

Wavre

Willebroek

Wilrijk (Anvers)