Le PTB est surpris de ne pas être à nouveau invité chez Bart De Wever : « Il ignore le signal social des élections »

Photo Voxunit.

Le formateur pour le gouvernement flamand, Bart De Wever (N-VA) a informé le PTB qu'il ne serait pas être sollicité pour le 2e cycle de négociations en vue de la formation d'un gouvernement flamand. Le parti de gauche réagit avec surprise au fait qu'il n'est déjà plus invité.

Peter Mertens, président du PTB : « En n'invitant plus le PTB, le formateur flamand ignore le signal social des élections. Il reste sourd à la claque sociale que son propre parti et les autres partis traditionnels ont connu le 26 mai. En ce qui nous concerne, la réduction de la pauvreté, le logement abordable et les soins de santé accessibles demeurent les priorités. Nous aurions souhaité que ces points soient encore approfondis lors du prochain cycle de négociations. »

En n'impliquant plus le PTB dans les négociations, les questions sociales sont jetées par-dessus bord à peine une semaine après les élections. « Il est inouï que le président de la N-VA veuille s'asseoir à la table avec le Vlaams Belang et plus avec le PTB. Il semble que le signal social de l'électeur et l'appel à une politique honnête resteront une fois de plus sans réponse », conclut Peter Mertens.

La surenchère communautaire et les prises d'otages de notre pays ne sont pas ce pour quoi les gens ont voté. « Nous voulons des meilleures pensions, la réduction de la facture d'électricité, des mesures réelles pour l’éthique politique, l'unité de la sécurité sociale... Nous voulons défendre ces questions sociales dans les négociations. Nous regrettons qu'il n'y ait déjà plus de place pour ce message de l'électeur », a déclaré Peter Mertens en réaction à l'annonce que le PTB ne serait plus invité aux négociations flamandes.


Montrer 2 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Michel Broucke
    a commenté 2019-06-08 12:39:33 +0200
    Il ne faut pas s’exclure de la possibilité d’une coalition pour Bruxelles sous prétexte que le député PTB flamand ne puisse pas en faire partie, c’est idiot, les enjeux sont biens plus importants que ce détail, même si vous voulez une représentation nationale du parti, nous voulons que le PTB fasse partie de cette cohalition et que vous n’offrez pas le prétexte pour vous exclure.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-06-04 10:59:17 +0200
    hum il et clair que sa leur interesse pas de faire le social , la nva préfere s allier avec le vlang belang pour faire la séparation du pays plus facilement s et sur et certain , pour eux la gauche represente rien bien sur a qui la faute a tous cela ben je dirait a la faute du MR il fait entrer le loups dans la bergerie , et ben voila le loups s et intaller et maintemant ben fait venir les copains du vlang belang donc resultat tous e qui et gauche pour eux s et pas bon , donc ptb hop dehors et comme je le pense bart dewever et hitler deux regarder se qu il s et passer juste avant geurre 40-45 a partir de 1935 jusque l éclatement de la guerre , s et la réflexion de mon grand pere a 95 ans ma dit sa recommence le meme sénario se répete que 1937 , donc attention

Nous avons besoin de votre soutien