Damien Robert. (Photo Belga)

Le conseil d'administration d'Enodia se réunit ce jeudi 10 octobre à 15h. Le PTB y demandera la démission de sa présidente, Muriel Targnion.

« En protégeant Stéphane Moreau comme elle le fait, en refusant de s'accorder sur l'illégalité et l'annulation des ventes et en empêchant la transparence, Muriel Targnion n'a plus aucune légitimité pour présider l'intercommunale Enodia », explique Damien Robert, administrateur de l'intercommunale pour le PTB. Et de rajouter : « C'est pourquoi nous allons demander aujourd'hui au conseil d'administration la démission avec effet immédiat de Muriel Targnion. »

Le PTB va aussi demander que le conseil d'administration arrête les procédures de nominations pour les trois patrons d'entreprises privées qui semblent être appelés à diriger Nethys. « Si nous en sommes là aujourd'hui, c'est parce que notre intercommunale est dirigée par des gens qui veulent en faire une multinationale, constate Damien Robert. Il faut tirer les leçons de cette débâcle et éviter de reproduire les mêmes erreurs. Le conseil d'administration d'Enodia doit donner un mandat clair aux futurs administrateurs de Nethys : il ne faut pas vendre et il ne faut pas privatiser les filiales. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-10-10 16:08:25 +0200
    moi je dirait faut tous les faire démissioner voila et remettre l église au milieu du village point s et tous

Nous avons besoin de votre soutien