Photo Belga

Les images qui nous parviennent de Jérusalem depuis plusieurs jours sont extrêmement choquantes. Dans le quartier de Sheikh Jarrah, des familles palestiniennes sont expulsées de leurs maisons. Ce sont de véritables chasses à l'homme qui sont organisées contre les habitants palestiniens de Jérusalem-Est.

À la mosquée Al Aqsa, la police tire des balles en caoutchouc et lance des grenades assourdissantes sur les fidèles. Ces agressions ont déjà fait des centaines de victimes, dont un garçon de 16 ans, Sa'id Odeh, abattu jeudi dernier.

Israël multiplie les violations du droit international, notamment en interdisant la tenue d'élections démocratiques palestiniennes à Jérusalem. De plus en plus de Palestiniens et Palestiniennes descendent dans la rue pour protester contre les expulsions, l'occupation permanente et la politique d'apartheid menée par l'État d'Israël, récemment condamnée dans des rapports détaillés de B'tselem et d'autres organisations de défense des droits humains.

Pour Nabil Boukili, député PTB au Parlement fédéral : « Trop, c'est trop. Ces crimes contre l'humanité et ces violations du droit international doivent cesser. L'occupation israélienne de Jérusalem-Est est illégale. La Belgique, mais aussi l'Union européenne, en tant que premier partenaire commercial d'Israël, sont complices des crimes israéliens. Au lieu d'accorder à Israël des conditions commerciales favorables, nous devrions lui infliger des sanctions. J'interpellerai la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès à ce sujet. ».

Le PTB exprime sa solidarité avec le peuple palestinien et réaffirme son combat sans relâche contre l'occupation israélienne illégale.

Suivez le PTB