Le PTB appelle tous les députés à donner la moitié de leur salaire pour la lutte contre le coronavirus

.

« Nous appelons tous les parlementaires de notre pays à donner la moitié de leur salaire d'avril à la lutte contre le coronavirus, déclare Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB. La solidarité est plus que jamais nécessaire. Il est normal de montrer soi-même l'exemple. »

Les députés du PTB ont décidé de joindre le geste à la parole et verseront leur part à la Croix-Rouge, Médecins du Monde et Médecins sans Frontières. Il s’agit d’un montant de 140 000 euros.

Les 39 députés du PTB espèrent que d'autres députés suivront leur exemple. Si tous les parlementaires de notre pays donnaient la moitié de leur salaire d'avril, cela représenterait un montant de pas moins de 1,3 million d'euros. C'est une petite différence pour les grands salaires des parlementaires, mais plus d'un million d'euros de différence pour les besoins les plus urgents dans les maisons de repos et les hôpitaux.

« Notre proposition est doublement importante, précise Raoul Hedebouw. Les responsables politiques ont une fonction d'exemple. Beaucoup de gens perdent actuellement une partie de leurs revenus. Il est tout à fait normal que les revenus les plus élevés contribuent. » Et d’ajouter : « Il est tout aussi important de donner un signal que notre système de santé publique doit être renforcé. Car s'il y a bien une chose que cette crise sanitaire montre, c'est l'importance d'un système de santé public et bien financé. »

Le PTB s’est notamment inspiré de ce qui s’est fait en Espagne, un pays gravement touché par la crise du coronavirus. Là, les députés du parti de gauche Unidas Podemos ont appliqué la même mesure. Les députés du PTB eux-mêmes vivent depuis longtemps avec un salaire moyen de travailleur, et reversent le reste de leurs revenus au fonds d’action sociale du PTB. En avril, les 39 députés du PTB issus des différents parlements verseront donc leur contribution à trois organisations à but non lucratif actives sur le terrain dans la lutte contre le coronavirus (la Croix-Rouge, Médecins du monde et Médecins sans frontières).


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Eric Moreels
    a commenté 2020-04-17 20:43:51 +0200
    Effectivement, les parlementaires et ministres des autres partis politiques doivent reverser, au minimum, la moitié de leur salaire jusqu’à la fin de cette crise sanitaire. La population se débrouille tant bien que mal à fournir les moyens nécessaires pour sortir de cette crise et cela arrange bien nos dirigeants qui se réjouissent des actions de la population. En ces temps de crise, tout le monde doit mettre la main au porte-feuille pour en sortir même nos dirigeants. Malheureusement, cela relève du rêve populaire. Cette crise sanitaire est bénéfique pour de nombreuses personnes. Avec le nombre de décès qui ne cesse d’augmenter de jour en jour, l’Etat récupère le montant des pensions et les frais de soins de santé des personnes décédées; avec la population qui confectionne des masques artisanaux, l’Etat ne dépense rien pour fournir des masques de protection aux gens; l’insuffisance des tests de détection du Covid 19 permet à l’Etat de faire des économies en matière de prévention de Santé Publique; …. Notre gouvernement actuel est composé de lobbyistes dont le motif de fonctionnement est uniquement basé sur le profit et l’enrichissement personnel. Notre gouvernement actuel est uniquement focalisé sur la reprise économique et la relance des entreprises qui génèrent de gros bénéfices. Pour eux, la santé publique n’est qu’un petit souci parmis d’autres. Il est plus que temps de faire payer ces dirigeants indignent de leur fonction pour laquelle ils sont au pouvoir.

Suivez le PTB